Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

[MAGI - THE LABYRINTH OF MAGIC]
Se rendre à la page : 1, 2, 3, 4  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Taliesin
Mangaversien·ne


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 09/03/12 11:33    Sujet du message: [MAGI - THE LABYRINTH OF MAGIC] Répondre en citant

Les labyrinthes sont apparus un peu partout dans le monde. On raconte qu'ils recèlent mille trésors et qu'un explorateur de labyrinthe en ressort très riche. Mais voilà, les labyrinthes sont truffés de danger et rares sont ceux qui en sortent indemne. Aladin est un étrange garçon accompagné de son Djinn (et ami) Hugo. Suite à sa rencontre avec Ali Baba, il explore aussi un labyrinthe pour en apprendre plus sur lui-même: Aladin est un magi, un être pas comme les autres.

Magi - The labyrinth of magic est la dernière série de Shinobu Ohtsuka, une mangaka que Kurokawa a fait connaître en France avec Sumomomo Momomo - La fiancée la plus forte du monde, une série comique. Après la fin de Fullmetal Alchemist, Kurokawa lance donc une nouvelle série d'aventure, Magi, toujours en cours au Japon avec 11 volumes sortis. Cela fait des années qu'un shônen ne s'était pas déroulé dans univers type Mille et une nuits, depuis Rampou (dessiné par Takeshi Obata Mort de rire, édité par... Manga Player), et je dois admettre que ce genre d'univers me séduit assez. De plus, il faut avouer que les couvertures de Magi sont plus qu'alléchantes, avec des illustrations très colorées. A sa sortie, la série m'avait tapé dans l'oeil mais je m'étais dit que non, je n'allais pas réitérer avec les shônen d'aventure, déjà que je suis One Piece...

Dans ma volonté de me remettre à des manga mainstream récents, j'ai finalement craqué pour Magi. Et finalement, ce fut un véritable coup de coeur. C'est le genre de série, avec Run Day Burst, qui redonne un peu de fraîcheur au shônen. Toriko aussi fait partie de cette vague, revenant à de l'aventure, à un monde d'exploration, à une narration plutôt à l'ancienne. Les temps ont cessé d'être sombres dans les shônen, les personnages dark ayant quelque chose à cacher du type Sasuke de Naruto semblent désormais moins fréquents dans ce type de production. Et c'est tant mieux. Le premier tome de Magi, avec son héros naïf au grand coeur ne connaissant pas grand chose au monde et son humour souvent en-dessous de la ceinture me rappelle tout simplement Dragon Ball (sauf que Aladin est moins naïf que Gokû quand même, et qu'il semble adorer les poitrines de jolies femmes xD). Il y a cette quête vers l'aventure, cette idée qu'en explorant un labyrinthe, où se trouve forcément un djinn, tous les voeux seront exaucés. Et puis, je reconnais en ce début de série la même énergie, la même bonne humeur bon enfant que dans Dragon Ball. Et pour moi, c'est beaucoup.

Magi, pour le moment, c'est de l'aventure avec un A. C'est plein de rebondissements, plein de bonne humeur, d'humour, de personnages sympathiques (mais pas spécialement hyper profonds ni originaux), c'est un univers qui fait rêver. Mais c'est aussi plus que cela, car en avançant dans la lecture, on découvre un scénario bien plus construit qu'on ne pouvait le croire, un univers très vaste avec des complots dans tous les sens, une géopolitique aussi, de la magie. Les combats sont aussi présents, mais pour le moment, ce n'est jamais très long et j'espère que ça continuera ainsi, laissant place à la construction de cet univers très intéressant et à l'aventure.

Les dessins me paraissaient froids lorsque j'ai feuilleté le manga en librairie. Mais finalement, ce dessin rond et si moderne, peu original, est fluide et clair, donnant lieu à des planches plus qu'agréables. A la lecture, j'ai vraiment adoré, et l'auteure a cette capacité à créer de bonnes bouilles, surtout le petit Aladin qui est parfois vraiment très très très chou Embarassé. Je dois avouer qu'il ne me laisse pas indifférente quand il est dessiné en SD... Le running gag de la série est bien entendu Hugo et ses muscles saillants, qui contraste pas mal avec Aladin.

Magi est un shônen d'aventure avec un univers intéressant. Ce n'est pas follement original, mais l'auteure y apporte beaucoup de bonne humeur, de fraîcheur, une bonne dose de rêve aussi, une palette de personnages très sympathiques, un bon scénario, des rebondissements et la dose d'aventure qui va avec. Pour moi, c'est la très bonne surprise de cette année, alors que je commençais l'année manga assez blasée, n'attendant que Les enfants de la mer et Le semeur d'étoiles parmi les nouveautés annoncées. Avec ses belles couvertures et son dessin vraiment joli, Magi a tout pour devenir un hit.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
EdenA
Mangaversien·ne


Inscrit le : 07 Nov 2007

Message Posté le : 09/03/12 12:00    Sujet du message: Répondre en citant

Autant j'ai vraiment beaucoup aimé les tomes 1 et 2, et je la considérais comme une excellente surprise (après un Sumomo Momomo très poussif), autant j'ai apprécié les tomes 3 et 4, bien que les trouvant déjà inférieurs aux précédents...

Mais là, je viens de finir le 5 et 6 ces derniers jours, et je trouve que la série s'est déjà énormément essoufflée : une intrigue peu intéressante qui patine carrément dans la semoule, introduction de méchants sortis de nulle part, power-up et baston. On rentre dans du shonen de plus en plus basique, avec des morceaux de tomes carrément sans intérêts. Vraiment dommage, tant le début partait bien. Mais on est franchement loin de l'aventure et de l'enchantement des premiers tomes...espérons que l'auteur se rattrape par la suite, une fois cet arc bouclé !


Dernière édition : EdenA le 09/03/12 16:16; Edité 2 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Meier Link
Mangaversien·ne


Inscrit le : 21 Sept 2005

Message Posté le : 09/03/12 15:10    Sujet du message: Répondre en citant

Comme Taliesin, j'ai débuté la série parce que les couvertures donnaient envie et que j'avais adoré Sumomo. Je dois bien avouer qu'au départ, j'avais été un peu déçu de ne pas retrouver le même humour qu'avec la fiancée la plus forte du monde, Magi est tout de même beaucoup plus sage. Mais j'ai été assez vite emballé finalement, en grande partie grâce aux labyrinthes et le coté mystique qu'ils apportent, le lot d'énigmes et de mystères qui en découle. Toujours comme Taliesin, je me rends bien compte à la lecture que je ne lis rien d'exceptionnel: les persos ne sont pas très originaux, les intrigues non plus (malgré une volonté de créer un monde très complet, avec ses différents clans, peut-être un effet One Piece). Mais il y a une certaine bonne humeur, voir de la sincérité, dans ce manga. J'ai l'impression que l'auteure tente de créer une bonne histoire mais sans en faire trop, sans calcul ou sans page ultra classe avec des beaux gosses qui prennent des poses de fou. Il y a un côté à l'ancienne qui est bienvenu, c'est presque naïf dans un sens, on revient vraiment aux bases d'un récit d'aventures.

Mais je suis aussi assez d'accord avec EdenA quand il dit que la suite est moins réussie. Je me suis arrêté au cinquième tome pour le moment et c'est vrai qu'on était pas dans un moment particulièrement passionnant. Cela dit, le perso de Judal semble intéressant, il fait un bon bad guy. Mais cette baise de régime, que j'espère temporaire, ne m'empêchera pas de suivre la suite, je pense. Mais j'espère qu'ils vont visiter un nouveau labyrinthe rapidement, jusqu'à présent c'était la visite du premier qui était le meilleur moment (ça m'avait un peu rappelé la partie où Goku, Krillin et Bulma se retrouvent dans une grotte pourchassés par le Ruban Rouge).

Par contre ça me surprend que tu trouves, Taliesin, que les dessins sont peu originaux. C'est vrai que les héros ont un dessin classique, mais déjà dans Sumomo je trouvais les dessins très "carrés" des autres personnages assez différents de ce qu'on peut voir habituellement.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Taliesin
Mangaversien·ne


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 12/03/12 15:21    Sujet du message: Répondre en citant

Je partage malheureusement les remarques de EdenA concernant la suite de Magi: si le début était porté sur l'aventure comme on peut le voir dans les Indiana Jones (avec l'exploration d'un labyrinthe, la découverte d'un trésor de grande valeur, les méchants qui prennent les gentils en otage et s'en servent pour éviter les pièges), la suite l'est moins.

Le volume 3 voit nos amis séparés et c'est l'occasion de découvrir un nouveau pays où se trouve Aladin: l'Empire de Kô, une espèce d'empire chinois qui veut annexer un village rappelant légèrement les plaines de Mongolie (jusqu'au mode de vie). Un traitement assez classique et déjà vu dans plein de manga sur la guerre: "la guerre c'est pas bien faut rester pacifiste pour être heureux". L'empire de Kô s'annonce déjà comme le grand méchant du manga, voulant s'étendre à l'infini, mais on en découvrira bien plus par la suite qui fait légèrement écho à notre géopolitique actuelle... Dans le volume 3, c'est l'initiation d'Aladin qui est racontée, le héros naïf et joyeux mûrit au contact d'une grand-mère voyante pour qui il se prend d'affection, lui qui n'a pas de famille. Il en apprend aussi sur sa véritable nature de Magi, "faiseur de roi". Les complots s'annoncent, et l'univers de Magi semble se construire. On y croise aussi un certain Judal, un autre Magi qui prendra son importance par la suite.

Le volume 4 revient sur Morgiane et sa condition d'esclave nouvellement libre. Là, pas mal de baston car la petite, issue d'une race de guerriers réduits en esclavage, se fait capturer par une bande de revendeurs d'esclaves justement. Et donc, Morgiane, dans la base des voleurs, va tout faire pour se libérer et aider d'autres esclaves. Le volume 4 permet aussi à des personnages de se revoir, mais globalement, c'est de la baston et une Morgiane mise en avant, avec de méchants marchands d'esclaves.

Le volume 5 permet aux personnages de se rencontrer enfin. C'est aussi la rencontre avec un certain Sindbad, personnage au pouvoir politique puissant car roi du pays de Sindoria. Le volume est plus intéressant dans le sens où l'intrigue se développe dans un sens plus politique et surtout économique. On est de retour à Baldad qui est un pays bien mal en point. On en apprend aussi sur Ali Baba, son enfance, son passé triste, de manière assez classique avec un ami, Qasim, "à la vie à la mort". Le design de ce Qasim avec ses dreads, fait très "shônen" où tout le monde doit avoir un style reconnaissable. Sindbad est un personnage très charismatique. Les intentions de l'empire de Kô sont de plus en plus palpables, et on sent toute l'influence de ce pays sur Baldad (et le monde). Le volume se termine avec un affrontement très shônen, entre deux Magi: Aladin et Judal, le méchant qui est là pour s'amuser et mesurer sa force... Hum. Comme le dit EdenA, on est là dans du pur shônen de base et c'est assez dommage Triste ...

Le volume 6 continue sur la lancée du volume 5, avec la fin du combat entre les deux Magi. Un nouveau personnage (sur la couverture) fait son apparition, une princesse de l'Empire de Kô. Sindbad révèle les véritables intentions et tous les moyens de l'Empire pour veiller à dominer le monde avec son commerce, ses importations, et sa monnaie. Le grand méchant Kô, puissant économiquement, auprès de qui nombre d'Etats sont endettés, ça ne rappelle rien? Je me demande si c'est ainsi que le Japon perçoit aujourd'hui la Chine, mais on est dans un shônen d'aventure et d'action, dans un monde fictif où ce qu'on reproche à la Chine dans le monde actuel semble intervenir xD... Le volume en lui-même se calme pour expliquer tout ça, mais on finit avec l'entraînement d'Ali Baba et un combat qui s'annonce aussi très "shônen" avec les progrès quant au maniement de la magie... Aladin est très peu présent car alitté, et sa bouille, sa bonne humeur, son humour me manquent énormément Triste. D'ailleurs, les illustrations de chapitre me font baver, car c'est ce qu'aurait dû être la série, ce qu'elle était à ses débuts: une série d'aventure avec un A.

Bref, l'évolution de Magi s'annonce shônen, avec des combats et une intrigue du genre "petit groupe rebelle contre pays puissant qui profite des faibles". Le fait est que je continue cette série car malgré tout, elle a des atouts, et puis je reste séduite par son univers. Lorsque je regarde des commentaires sur mangafox, je me dis que l'on ne retrouvera peut-être pas le côté bon enfant du début, un message du genre "When did this manga become so awesome?" ... hum.

@Meier: Je trouve les dessins jolis, efficaces, fluides, ronds (parfois mignons ^^) mais vraiment pas originaux en effet...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
michael
Mangaversien·ne


Inscrit le : 03 Sept 2002
Localisation : alsaco-moselane

Message Posté le : 12/03/12 19:54    Sujet du message: Répondre en citant

Ma réaction à la lecture de vos messages : crotte Confus

Pourquoi ? Ben j'ai été pas mal emballé par les deux premiers. Le perso d'Aladin qui est un Goku mignon la majorité du temps et classe par moment (la première fois qu'il enlève son turban qui est en fait un tapis volant... waa Très content ) avec quand même un soupçon de Tortue géniale ^^

En gros j'ai bien ri et j'ai été content de l'évolution de la chose dans le deuxième, même Ali baba qui je trouvais plutôt fade dans le premier me semblait devenir intéressant... Leur relation aussi est devenue touchante.
Seul regret, ben qu'Aladin ne soit pas une fille, comme ça aurait dû être le cas. Avec le premier chapitre je me suis dit "chouette, on a un duo mixte" puis non, deux mectons, même de la part d'une auteure...

Enfin voilà, j'ai passé un bon moment avec ces deux tomes, mais vous m'avez bien refroidi pour la suite, je m'arrête donc là.
_________________
"Rien que d'être vivant, de respirer ce jour-là, c'était une vérité qui était comme un inexprimable miracle".
L'audacieux jeune homme au trapèze volant, William Saroyan
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Taliesin
Mangaversien·ne


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 12/03/12 21:21    Sujet du message: Répondre en citant

On trouve très souvent les volumes en occasion. Je te conseille d'essayer au moins les volumes 3 et 4 pour voir si tu aimes la direction que prend le récit. Mais globalement, c'est ainsi que je le ressens, même si j'accroche encore beaucoup car comme je le dis plus haut, le manga recèle d'atouts... L'univers reste intéressant de mon point de vue, même si ça me fait un peu grincer des dents de voir qu'on a encore de "méchants Chinois", c'est comme ça depuis des années chaque fois que j'allume la TV Mort de rire . Bref, tente encore le coup, ce ne seront que 2 volumes de plus.

Si la série prend la direction que je crains tant, tout porte à croire qu'elle deviendra un prochain hit, car elle a vraiment de nombreux atouts pour séduire, elle est chez un éditeur qui sait promouvoir ses séries, les couvertures sont franchement sexy, l'univers est original du fait qu'on a peu d'univers arabes dans les manga, les personnages stéréotypés, il y a de l'action et des personnages classes (à mon grand dam Triste ), les dessins sont très jolis, modernes et faciles d'accès.

A propos de Dragon Ball, je me souviens toujours de Bulma dans une tenue à la Aladin justement. Et c'est un peu ce qui m'avait donné envie, à l'époque, de lire Rampou Sourire.

@michael: moi aussi je suis fan d'Aladin Embarassé Embarassé Embarassé Embarassé trop drôle mais aussi tellement adorable... Sindbad est le personnage classe et décontracté, Ali Baba est l'adolescent qui prend de l'assurance petit à petit, Morgiane est une fille qui va apprendre sûrement, en rencontrant des compagnons, à sourire plus souvent. Non, c'est vraiment Aladin que j'adore (et puis son duo avec Hugo quoi).
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Meier Link
Mangaversien·ne


Inscrit le : 21 Sept 2005

Message Posté le : 15/04/12 13:46    Sujet du message: Répondre en citant

Tome 6: la série continue son petit bonhomme de chemin dans la voie du shonen classique mais ce tome se montre plus intéressant que les deux précédents. On se recentre plus sur Ali Baba, qui commence à avoir un rôle à la Poppu dans Fly/Dragon Quest, qui va débuter un entrainement. On sent bien qu'on va s'orienter de plus en plus vers de la baston et s'éloigner encore un peu plus des deux premiers volumes, ce que je trouve toujours dommage. Mais comme je ne lis pas d'autres shonen de baston, ça passe plutôt bien quand même, sans doute parce que l'univers réserve toujours quelques surprises et qu'il y a plusieurs camps qui s'affrontent, ce qui laissent présager quelques rebondissements. Par contre, je suis plus sévère sur le coté "fusion avec les armes", je trouve que ça ne colle pas trop avec l'univers et que ça manque d'originalité.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Taliesin
Mangaversien·ne


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 15/04/12 14:49    Sujet du message: Répondre en citant

Je n'aime pas non plus le coup des armes surtout dans le cas d'Ali Baba. J'ai aussi ressenti le côté très Poppu chez lui. La magie dans la série me fait pas mal penser aux RPG sinon.

D'après je ne sais plus son nom chez Kurokawa, Magi continue dans pas mal d'intrigues de cour. Mais je pense que les combats seront bien présents, surtout après avoir lu les messages que j'ai lus sur Mangafox comme je dis au-dessus... le mot "awesome" pour les shônen lus en scans, c'est souvent parce que les combats déchirent justement... Après, je ne fais pas non plus de shônen de ce type, j'ai aussi eu le coup de coeur pour l'univers mais j'ai un grand regret quant à l'humour qui est absent Triste . Une copine de forum me dit que dernièrement en scans, l'humour du début est revenu. J'espère que c'est vrai.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Meier Link
Mangaversien·ne


Inscrit le : 21 Sept 2005

Message Posté le : 18/06/12 13:44    Sujet du message: Répondre en citant

Tome 7: ben ça continue sur la lancée entamée dans les derniers tomes, à savoir un shonen baston avec de la politique par-dessus. Ali Baba se bat physiquement et vocalement avec ses adversaires, tentant d'éclater des monstres et de convaincre la population. Un tome un peu en dent de scie, les passages parlé sont plus tendus et intéressants que les combats contre les monstres, vite faits bien faits et guère originaux. Il risque d'y en avoir un nouveau dans le prochain tome mais je suppose qu'il sera d'un meilleur niveau.

Je n'ai pas grand-chose à dire de ce tome, il n'est pas mauvais mais il ne m'a pas particulièrement branché non plus... J'espère que Magi va tout de même revenir rapidement à l'aventure avec un grand A, comme dans les deux premiers tomes. Là, Balbad j'en ai un peu ma claque... On veut voir des labyrinthes !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Taliesin
Mangaversien·ne


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 26/06/12 00:27    Sujet du message: Répondre en citant

Moi aussi j'espère qu'on repartira à l'aventure dans le volume 8, surtout que maintenant, la question politique du pays est plus ou moins résolue. Sinon, j'ai aussi trouvé les combats très très classiques, j'ai donc préférés les moments où ça blablatte. Après, le petit Aladin m'a manqué dans ce volume, vu son état. Et la fin de volume me donne envie de voir la suite Sourire. Sinon, sur manga-news, extraits de l'anime de Magi. Espérons que ça donnera un peu de focus sur le manga VF.

Rendez-vous le 5 juillet!!

J'ai vu dans les vidéos interview d'Animeland que Magi était la petite déception de 2011 d'après Greg. Dommage, j'aurais vraiment vu les fans de Fullmetal Alchemist aller vers ce shônen-là dés que le "slot shônen d'action aventure" était libéré. Mais il est aussi vrai que les dessins rondouillets, l'humour du volume 1 donnait moins envie aux gros fans de shônen très calibrés (mais ils sont servis ensuite, malheureusement pour moi xD).
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Meier Link
Mangaversien·ne


Inscrit le : 21 Sept 2005

Message Posté le : 11/08/12 15:52    Sujet du message: Répondre en citant

Tome 8: la fin de l'arc Balbad, qui se termine mieux qu'il ne s'est déroulé, selon moi. Le déchaînement de pouvoirs et de techniques fait un peu trop, surtout que je ne trouve pas les combats passionnants. Le découpage des scènes d'action ne me séduit pas particulièrement, ce n'est pas le point fort du manga (c'était déjà le cas dans Sumomo). Surtout le combat Aladdin/Judal, car le combat opposant tout le monde à Quasim est encore assez sympa dans sa première partie. J'ai d'ailleurs été assez ému par Quasim, et j'en suis le premier surpris car le perso ne m'était guère sympathique. Cela sauve cet arc, que je suis heureux de voir finir. J'espère que l'on reviendra à de l'aventure en bonne et due forme ensuite avec, pourquoi pas, la visite d'un labyrinthe.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Taliesin
Mangaversien·ne


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 12/08/12 10:47    Sujet du message: Volume 8!!! Répondre en citant

Je viens aussi de lire le volume 8 de Magi et j'en sors enthousiaste, bien plus que les volumes précédents Sourire. L'arc de Baldad s'achève enfin et bien que les combats ne soient pas vraiment fantastiques, j'ai aimé lire ce volume. Le tout s'achève mieux que je ne le pensais, j'avais peur d'un combat bien plus long, avec plus de larmes, plus de personnes aidant Ali Baba genre le peuple tout ça, mais finalement, je trouve que Ohtaka n'en a pas trop fait. Pareil pour Qasim qui termine sur une note de sympathie alors que je ne pouvais clairement pas le voir dans les volumes précédents Mort de rire .

La fin voit l'humour revenir un court moment, je retrouve enfin mon Aladin adoré, c'est-à-dire ce gamin pervers qui aime tant les poitrines généreuses Mort de rire ... Mais en plus

Citation:
il est obèse !!!!


Le volume 9 est donc attendu, surtout si la bonne humeur est présente avec un zeste d'aventure si possible... et des labyrinthes ouais Meier ^^ !!!!!! Je trouve qu'Ohtaka ne se distingue pas autant pour les ambiances plus sombres en fait Sourire. J'aime bien ses délires, j'espère qu'elle aura l'occasion de continuer dessus.[/quote]
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Taliesin
Mangaversien·ne


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 14/09/12 11:25    Sujet du message: Répondre en citant

Volume 9 sorti hier, aussitôt acheté Sourire !!!! Quelle couverture magnifique... Et les tranches de Magi sont les plus belles de ma bibliothèque, bravo aux graphistes de Kurokawa!

La fin de l'arc Baldad a eu lieu dans le volume 8 et ce dernier annonçait donc un volume de transition dans lequel Aladin, Ali Baba et Mogiane résidant en tant qu'invités dans le palais de Sindbad. Et c'est donc le cas, avec nos trois héros qui vont devoir s'entraîner, chacun affublé d'un professeur dans sa spécialité. Un volume de transition permettant aux héros de prendre une pause après les événements de l'arc précédent qui n'était, de mon point de vue, pas vraiment passionnant. Au programme, entraînement, fêtes, découverte du peuple de Sindoria, un invité de marque et surtout... le départ vers un nouveau labyrinthe en fin de volume!!!!

La fin du volume 8 me confortait sur la série: j'allais retrouver le shônen pour lequel j'ai eu un énorme coup de coeur. Et ce fut le cas. C'est donc avec un grand enthousiasme que je ressors de cette lecture, et j'attends avec impatience le suivant. Ca fait longtemps qu'un shônen d'aventure ne m'avait plus autant plu par son univers, ses personnages, ses dessins et son humour. Ici, on retrouve donc notre Aladin qui a sa petite bouille trop mignonne, mais surtout l'humour en-dessous de la ceinture que j'aime tant chez l'auteure. Autant Aladin et son amour des gros nichons, ou encore Sindbad et ses problèmes d'alcool Mort de rire . Le tout reste sur la bonne humeur, et surtout, la fin, avec l'exploration d'un labyrinthe renoue avec les débuts de la série. On repart donc à l'aventure, entre amis, en chevauchant des dauphins, dans la joie et la bonne humeur !

Vivement le volume 9, en novembre j'espère (déjà que je n'aurai pas mon adoré Kongoh Banchô... mais il y a Hunter x Hunter et une avalanche de Stone Ocean).
_________________
Lisez Descending Stories de Haruko Kumota, tout est dispo en 10 volumes en anglais Très content
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Meier Link
Mangaversien·ne


Inscrit le : 21 Sept 2005

Message Posté le : 09/10/12 14:30    Sujet du message: Répondre en citant

Tome 9: clairement le meilleur tome depuis un bon moment, je suis entièrement d'accord avec ton avis Taliesin. L'univers retrouve tout son charme, c'est un plaisir de découvrir Sindoria, d'assister à la fête, de voir les entrainements. Une bouffée d'air frais après la tension constante de l'arc précédent. Le gros plus du tome ce sont les personnages et leurs interactions. Le prince de l'empire Kô est assez charismatique, même si on peut se demander s'il est réellement sincère. Ali Baba s'impose de plus en plus comme le héros du manga, Aladin tenant plus du support. Morgie est de plus en plus mignonne, notamment ses réactions face à un Ali Baba séduit.

Rien à dire sur Sinbad et sa garde. Le roi est très attachant et j'aime beaucoup ses généraux. La magicienne est très amusante, tout comme son rival l'escrimeur. Jaffar et ses regards froids me font beaucoup rire et j'adore Massour, qui dégage vraiment quelque-chose. La naine de 18 ans semble assez intéressante aussi. Reste que je me demande ce que l'auteure fera avec tant de personnages. Il y en a tellement que je me demande si Sinbad ne fera pas office d'ennemi au final... Car même si j'aime beaucoup le perso, je m'en méfie un peu également.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Taliesin
Mangaversien·ne


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 10/10/12 14:37    Sujet du message: Répondre en citant

Moi aussi Sindbad m'inspire un peu de méfiance Sourire. Shahrukh Khan le maître de Ali Baba Mort de rire c'était fort comme nom. J'ai vraiment hâte de lire le volume 10, surtout si on repart sur de l'aventure Sourire. J'espère que l'épisode Baldad restera une exception, et que les autres arcs ne seront pas ainsi... mais bon ce n'est qu'un espoir Sourire
_________________
Lisez Descending Stories de Haruko Kumota, tout est dispo en 10 volumes en anglais Très content
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : 1, 2, 3, 4  Suivante
Page 1 sur 4

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation