Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

Votre bilan 2010-2011
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
taikun
Mangaversien·ne


Inscrit le : 23 Fév 2003
Localisation : entre les monts kun lun et la porte des enfers

Message Posté le : 27/11/10 16:54    Sujet du message: Répondre en citant

Juste pour savoir, qu'est-ce que tu n'as pas aimé dans Bakuon Retto ? Clin d'oeil
_________________
Le (Re)retour de Ryu Fujisaki, auteur de Hoshin et Shi Ki , Stray Souls chez Pika Edition en 8 tomes Très content

Fondateur www.tokyo-hajime.fr
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
cosmos
Mangaversien·ne


Inscrit le : 02 Sept 2002
Localisation : Suspended between being a nobody, nothing and everything.

Message Posté le : 27/11/10 16:57    Sujet du message: Répondre en citant

Taliesin ~ je me rends compte que j'ai lu tous les Moyoco Anno sortis en France mais rien gardé, donc en fait je ne place pas une attente énorme dans Sakuran (mais je veux lire une histoire avec ses dessins et des kimonos aussi Très content).

Sushi ~ Tout bazarder. D'une part, ça fait bientôt 6 mois que j'ai redéménagé mais tous mes mangas sont encore chez mes parents et, mmh, en fait je me rends compte que ça ne m'a pas trop manqué de ne pas les avoir sous la main ^^; D'autre part, j'ai de tellement bons souvenirs associés aux 9 premiers tomes et à la période de leur parution que, quelque part, je n'ai pas envie de les abîmer en relisant ces tomes.
_________________
"Dude, I accept the truth of your lived experiences, and I'm not going to tell you that your feelings were wrong." Squirrel Girl
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Aniki
Mangaversien·ne


Inscrit le : 23 Nov 2003

Message Posté le : 27/11/10 17:01    Sujet du message: Répondre en citant

taikun a écrit:
Juste pour savoir, qu'est-ce que tu n'as pas aimé dans Bakuon Retto ? Clin d'oeil


Je ne sais pas pour Heiji mais, perso, j'ai fini par arrêter parce que ça ressemblait de plus en plus furieusement à une lente et répétitive apologie de la connerie Très content
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
taikun
Mangaversien·ne


Inscrit le : 23 Fév 2003
Localisation : entre les monts kun lun et la porte des enfers

Message Posté le : 27/11/10 17:07    Sujet du message: Répondre en citant

Moi personnelement j'ai relu la série dernièrement et je la trouve excellente mais après, les goûts et les couleurs, ca ne se discute pas Très content
_________________
Le (Re)retour de Ryu Fujisaki, auteur de Hoshin et Shi Ki , Stray Souls chez Pika Edition en 8 tomes Très content

Fondateur www.tokyo-hajime.fr
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Aniki
Mangaversien·ne


Inscrit le : 23 Nov 2003

Message Posté le : 27/11/10 17:13    Sujet du message: Répondre en citant

Bien sûr que ça se discute (sinon autant fermer le forum) et si tu veux le faire je t'invite à en parler dans le sujet dédié Clin d'oeil
"Les goûts et les couleurs", je n'y crois pas.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Spawn
Mangaversien·ne


Inscrit le : 01 Sept 2002
Localisation : dans le labyrinthe du go

Message Posté le : 27/11/10 17:26    Sujet du message: Répondre en citant

Life c'est si bien que ca ? j'ai souvent vu des critiques élogieuses et vous le confirmer, mais j'hesite a me lancer (j'essaye plus d'evacuer que de commencer de nouvelles choses). Si vous pouviez me le resumer en 3 mots ca serait lesquels ?

Je note que personne ne parle d'Homonculus, un manga qui etait quasiment toujours dans vos "revelations" en 2009 (ou 2008). Avez vous ete (comme moi) blasé par la lenteur narrative de l'oeuvre ?
_________________
Le Go est sans fin.
on ne peut qu'y avancer pas à pas, recherchant la lumiere.
Le labyrinthe du go me tient pour toujours.
Je n'ai pas encore atteint le coup divin...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
taikun
Mangaversien·ne


Inscrit le : 23 Fév 2003
Localisation : entre les monts kun lun et la porte des enfers

Message Posté le : 27/11/10 17:37    Sujet du message: Répondre en citant

LIFE c'est un manga touchant avec une fille martyre dans sa classe qui se bats pour faire bouger les choses. Elle va vite avoir une amitié intense avec une de ses camarades de classe dont la relation me fait penser à celle de Nana entre Ozaki et Komatsu.

Niveau dessin, c'est frais, tout en sensibilité avec des cotés caricaturaux pour certaines scènes violentes (psychologiquement).

La narration est archi fluide mais le manga se lit en même pas 20 minutes Très content
_________________
Le (Re)retour de Ryu Fujisaki, auteur de Hoshin et Shi Ki , Stray Souls chez Pika Edition en 8 tomes Très content

Fondateur www.tokyo-hajime.fr
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
montbrumes
Mangaversien·ne


Inscrit le : 31 Août 2002
Localisation : Encore un peu plus à l'est

Message Posté le : 27/11/10 18:49    Sujet du message: Répondre en citant

Taikun ne sait pas compter jusqu'à trois Mort de rire
_________________
La chèvre a ses idées, mais la poule aussi.

Grand Conseil Mangaversien par la grâce d'Egil
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
kynoo
Mangaversien·ne


Inscrit le : 16 Jan 2004

Message Posté le : 27/11/10 19:20    Sujet du message: Répondre en citant

taikun a écrit:
LIFE c'est un manga touchant avec une fille martyre dans sa classe qui se bats pour faire bouger les choses. Elle va vite avoir une amitié intense avec une de ses camarades de classe dont la relation me fait penser à celle de Nana entre Ozaki et Komatsu.

Niveau dessin, c'est frais, tout en sensibilité avec des cotés caricaturaux pour certaines scènes violentes (psychologiquement).

La narration est archi fluide mais le manga se lit en même pas 20 minutes Très content

Ca c'est le début.
La suite, c'est une galerie de personnages méchants qui au début ont l'air d'avoir une épaisseur psychologique qui explicite un tant soit peu leur comportement. Mais la série donne très vite dans la surenchère (tome 7-8 par là) et la caricature, au point de perdre totalement le potentiel cathartique et la dimension humaine de ses débuts. Les méchants deviennent ainsi de plus en plus absurdement méchants, le récit tourne vraiment à vide.
Au final, plus l'auteur expose son héroïne à des situations horribles, moins celles-ci ont d'impact sur le lecteur.

Personnellement, si demain on me dit que dans le dernier volume, Ayumu a été obligée de se balader nue et couvertes de sangsues dans Harajuku juste parce que le Mars périmé qu'elle a oublié sur le coin de son bureau a donné de l'urticaire au fils du concierge de l'école qui habite le même immeuble que l'une de ses tortionnaires qui a appris l'histoire et décidé de venger le pauvre gourmand innocent, eh ben je trouverai ça vraisemblable Roulement des yeux
_________________
Sélection de ressources pédagogiques en informatique et maths appliquées
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Heiji
Mangaversien·ne


Inscrit le : 06 Sept 2002
Localisation : Japon

Message Posté le : 28/11/10 03:08    Sujet du message: Répondre en citant

taikun a écrit:
Juste pour savoir, qu'est-ce que tu n'as pas aimé dans Bakuon Retto ? Clin d'oeil

Déjà j'avais du mal à savoir qui était qui, ensuite, je sais pas à la lecture des 3 premiers tomes je me suis ennuyé, pas eu le courage de lire la suite.

Citation:
Mais la série donne très vite dans la surenchère (tome 7-8 par là) et la caricature, au point de perdre totalement le potentiel cathartique et la dimension humaine de ses débuts.

Je vois pas trop ou se situe la surenchère. Tout ce qui se passe dans Life, est réaliste je trouve. Et a chaque tome (a part le dernier tome sorti, qui nous donne enfin de l'espoir) on est vraiment crispé, et on a vraiment envie d'aider Ayumu. A chaque tome c'est un vrai plaisir (même si ça se lit aussi rapidement que Gantz lol).
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
kynoo
Mangaversien·ne


Inscrit le : 16 Jan 2004

Message Posté le : 28/11/10 11:15    Sujet du message: Répondre en citant

Chacun son avis. J'ai pas d'envie particulière de te convaincre, mais en ce qui me concerne, le personnage de Manami n'a absolument plus rien de crédible. Elle est juste la chef de file des tortionnaires et n'a plus aucune épaisseur. Dès qu'on la voit, elle grimace de manière horrible, en gros c'est un puits de haine inépuisable et les gens qu'elle entraîne dans son sillage sont juste des versions atténuées de son personnage.

En gros, Keiko Suenobu se met devant sa table à dessin et se dit "bon, qu'est-ce que je vais bien pouvoir inventer cette semaine pour mettre Ayumu un peu plus dans la merde ?"
Comme dès le départ elle a frappé fort, elle est obligée d'aller dans la surenchère mais ça fonctionne jusqu'à un certain point. Pour moi, la série a sombré dans le ridicule vers les volumes 7-8 alors qu'au départ je l'appréciais parce que j'y trouvais une certaine finesse dans la dépiction de la noirceur, une exposition assez juste des dynamiques relationnelles propres à ces situations de maltraitance.
_________________
Sélection de ressources pédagogiques en informatique et maths appliquées
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
taikun
Mangaversien·ne


Inscrit le : 23 Fév 2003
Localisation : entre les monts kun lun et la porte des enfers

Message Posté le : 28/11/10 14:42    Sujet du message: Répondre en citant

Je pense qu'il faut interpreter les mimiques de Manami de la même manière qu'il faut interpreter les images sous entendus des sévices que rencontre Ayumu. En gros, ne pas prendre les faciets de Manami tel quel, mais interiorisé ces emotions visibles dans l'etat psychologique du personnage.
_________________
Le (Re)retour de Ryu Fujisaki, auteur de Hoshin et Shi Ki , Stray Souls chez Pika Edition en 8 tomes Très content

Fondateur www.tokyo-hajime.fr
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
sushikouli
Mangaversien·ne


Inscrit le : 29 Oct 2003

Message Posté le : 28/11/10 15:05    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Taikun ! Je comprends mieux pourquoi Life m'est passé totalement au-dessus de la tête ^^;;;
_________________
Entre ce que je pense, je veux dire, je crois dire, je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins 9 raisons de ne pas se comprendre.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Meier Link
Mangaversien·ne


Inscrit le : 21 Sept 2005

Message Posté le : 28/11/10 16:52    Sujet du message: Répondre en citant

taikun a écrit:

To Love Trouble : Partant du bon pied avec ses personnages attachants et ses situations burlesques, le manga tend à se répéter inlassablement dans les mêmes procédés dont la seule vocation est de montrer des parties intimes du corps de pauvres demoiselles bien pures. Un titre sympathique qui aurait pù s'imposer comme un modèle du genre mais ce sera pour une prochaine fois.


Je trouve cet avis surprenant aussi, même si ce n'est pas dans le même sens que Sushikouli. Ce qui m'étonne c'est que tu dises que ça part du bon pied et que la suite chute car, pour moi, c'est exactement la même chose. Le premier tome ou les derniers sortis, c'est du pareil au même. Ce n'est pas plus ou moins drôle (ça ne l'a jamais vraiment été), le cul n'est pas forcément plus présent non plus,... Le seul petit changement que je vois, c'est que les persos sont un peu (mais vraiment un peu, hein) plus développés (les sentiments de Yui, la gentillesse de Saki). Donc ça m'étonne un peu que tu reproches ça à To Love alors qu'il transparaissait déjà dans le premier tome que ça n'allait pas franchement évoluer en cours de route, ça se sentait un peu. Et c'est quelqu'un qui aime bien To Love qui dit ça (je le précise car ça ne se sent pas forcément) Clin d'oeil

Pour mon bilan, je le ferai dans quelques semaines, je suis encore en retard sur quelques séries (et j'aimerais lire Chi, une vie de chat avant de faire mon bilan).
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
michael
Mangaversien·ne


Inscrit le : 03 Sept 2002
Localisation : alsaco-moselane

Message Posté le : 28/11/10 19:54    Sujet du message: Répondre en citant

Hop, je me prête à l'exercice (d'écrire des textes, pas de péter une tonne de couvertures, là je vois pas l'intérêt), ça m'amuse Sourire et j'en profite pour faire un point sur mes lectures mangas, bien loin de la consommation intense d'il y a quelques années...

Parmi ce que je crois être des choses récentes, de cette année ou de l'an dernier, il y a eu deux choses :


Le pavillon des hommes
Deux premiers volumes absolument excellents. Il y a l'aspect sociologique et historique appréciable comme dans toutes les uchronies réussies mais aussi des parcours de personnages atypiques palpitants à suivre... mais je dois avouer qu'ensuite ça me passionne moins, les personnages étant un peu moins atypiques, justement. L'importance de la beauté se fait trop présente et les petites intrigues de cour finissent par lasser. Je pense arrêter avec le prochain tome.


7 milliards d'aiguilles
Voilà une série surprenante à plus d'un titre. Jamais entendu parlée, j'en attendais donc rien, et puis j'ai adoré le personnage qui se coupe du monde, taciturne, que le fantastique amène à sortir de sa bulle. Le dessin est plaisant et... voilà à peu près ce que j'ai apprécié dans cette série qui a le mérite de ne pas s'éterniser. L'évolution de l'intrigue surprend aussi, l'aspect SF/évolution cosmique ne m'a pas parlé plus que ça, mais l'ensemble se suit agréablement... à noter un épisode pilote en appendice du dernier tome, très court, qui est un véritable bijou.


Ma plus agréable surprise cette année :

Café Dream
Acheté d'occasion pour ma copine qui aime les cafés, autant les lieux que les boissons, et franchement on attendait rien d'un truc pareil (impression cheap sans doute due aux couv' françaises, bien moins classes que les originales) et finalement on a dégusté ces cinq volumes.
Il y a d'abord un dessin agréable, des personnages légers, drôles (le père du personnage principal, vendeur de thé traditionnel qui s'oppose à la passion pour le café de son fils, par exemple) et agréables, des situations aussi intéressantes qu'amusantes. Mais ce qui fait vraiment le charme de cette série outre l'impression de douceur qui se dégage de l'ensemble c'est deux choses : les réactions excessives des personnages qui goûtent de nouveaux cafés, qui souvent reçoivent des révélations sur la façon de mener leurs vies du même coup, c'est extrêmement drôle même si pas toujours volontaire, et puis une passion et une érudition de l'auteur dans le domaine de l'origine des grains, leurs cultures, la préparation et la dégustation du café selon les cultures...
Bref, un délice, je vous conseille vivement ces cinq volumes qui s'apprécient comme une bonne tasse de bon café.


Les autres séries que j'ai suivies sont des choses déjà en cours ou finies depuis un moment.


Il y a eu les premiers volumes de Dragon Ball dans l'édition "perfect" que je me suis procuré en VO cet été, et j'ai apprécié autant les dessins que les subtilités que nous avons perdu avec la traduction française (autant les niveaux de langage que des vannes/jeux de mots édulcorés ou carrément passés à la trappe).


Evidement je continue Dorohedoro au compte goutte des sorties françaises et c'est toujours aussi bon.


J'ai continué aussi Mushishi jusqu'au volume 5 et il est vrai, comme on en avait discuté dans le sujet dédié, que l'intensité des premiers volumes (surtout le deux en qui me concerne) n'est plus présente, même si la lecture est toujours agréable.
Série complète pour ma part.


Encore un autre bijou que l'on suit au compte goutte, Real fait partie de ces chefs d'œuvre qui font dire que chaque nouveau volume est meilleur que le précédent.



On m'avait prêté Le clan des Tengu il y a quelques années et j'avais gardé de cette intrigue bizarre, ces dessins aux traits épais à l'encre et de ces scènes de vol un bon souvenir. L'achat et la relecture ont confirmé ce qu'il y avait dans ma mémoire. Du coup, je suis tombé sur les trois Aubergines d'occasion et je l'ai saisie... Je pensais bien que ce serait sympa mais là c'était vraiment excellent ! Clairement une des mes meilleures lectures bd de cette années. Toujours ces dessins attachants mais surtout des tranches de vie et des personnages que l'on retrouve au fil de ces nouvelles qui sont crédibles, touchants, drôles et l'ensemble dégage, en plus d'un charme fou, une portée presque littéraire tant les qualités d'écriture sont là.


Les séries que j'ai arrêtées :


L'habitant de l'infini
Tout comme Eden que j'avais balancé l'an dernier, cette série se complait dans certaines excès et certaines facilités scénaristiques qui m'ont lassées... J'ai gardé les cinq premiers volumes, qui contiennent la quintessence de ce que j'ai pu y apprécier.


Le sablier
Ben... merdouille ? Je trouvais ça si bon, pourquoi ça a sombré dans l'invraisemblable, le ridicule et le mélo d'un seul coup comme ça ??? Bref... le saut dans le temps n'aura pas réussi à la série, tant pis.


Et pour finir, la déception :

Black Rose Alice
Heu... Setona Mezushiro, c'est bien toi, auteure de l'excellent Jeu du chat et de la souris et du génial Infirmerie après les cours qui nous pond un truc pareil ??
Bon, outre les deux trois anachronismes marrants, c'est la précipitation de la narration ainsi que le manque de consistance de l'ensemble qui fait mal... Là j'ai juste laissé échappé un gros BOF et le volume est parti dans la pile des trucs à vendre directement.
Je ne dois pas être réceptif aux thèmes vampires, mort/amour, etc., alors ceux que l'Infirmerie me passionnent en général, mais le traitement de la chose est pour beaucoup dans ma déception.


Voilà, je crois avoir évoqué le principal, je ne sais plus quand est sorti le dernier Touch que j'ai énormément apprécié, du coup j'écris rien de spécial dessus...

Je n'ai pas écrit de post aussi long depuis bien longtemps Sourire


Edit : je n'ai pas évoqué de shônen alors que j'en suis quelques uns.
On me prête les Naruto, One Piece et Hunter X Hunter et les deux premiers se laissent toujours bien suivre, ça avance (très lentement pour OP) et c'est bon... Hunter par contre, trèèèèèès inégal... je n'attends plus rien de cette série.
Le même pote me prête aussi Pluto et je suis ça avec beaucoup de plaisir. J'aime l'univers, c'est bien mené et il y a quelques éléments très surprenants à mon sens.
_________________
"Rien que d'être vivant, de respirer ce jour-là, c'était une vérité qui était comme un inexprimable miracle".
L'audacieux jeune homme au trapèze volant, William Saroyan


Dernière édition : michael le 28/11/10 22:31; Edité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivante
Page 2 sur 10

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation