Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

[Un drôle de père]
Se rendre à la page : 1, 2, 3  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
shun
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Sept 2002
Localisation : charleroi la ville noir

Message Posté le : 28/09/08 15:16    Sujet du message: [Un drôle de père] Répondre en citant





Résumé : Daikichi, trente ans, célibataire, n’est pas ce qu’on peut appeler un don juan. Pas très à l'aise avec les femmes, encore moins avec les enfants, cet homme on ne peut plus ordinaire va, du jour au lendemain, décider de devenir le tuteur légal de la fille cachée de... son grand-père. Mais comment élever une jeune enfant quand on a déjà du mal à s’assumer soi-même ?
Un drôle de père est la première série à succès de Yumi Unita, une des auteurs issues de la nouvelle vague du manga pour femmes. Elle aborde dans cette œuvre, avec beaucoup d'humour, de simplicité, mais aussi d’humanité, des thèmes aussi fondamentaux que l’amour familial, l’éducation, ou plus généralement la responsabilité individuelle. Face à l’égoïsme de la société, Daikichi va en effet faire passer les intérêts de la petite Rin avant les siens. Et si le bonheur passait par le don de soi ?

Source : akata

Il est clair que ce titre va directement faire penser à Aishiteruze Baby " babe my love ", le départ du scénario étant identique.
Là ou Aishiteruze Baby jouait sur la relation entre les 2 perso et le côté choux de la petite, "un drôle de père" joue la carte du réalisme, mais sur le début c'est uniquement ça, même si on s'attache au personnages, le charisme n'est pas aussi présent que dans Aishiteruze, il faudra attendre la fin du premier tome pour enfin voir venir leur complicité et un peu d'humour pour égaie la lecture.
Exemple avec le pipi au lit, cette action est un peu touchante par la réaction de rin, mais assez mal mise en avant et au final l'ensemble de la scène reste un peu "froide"
Tout ceci n'étant qu'une mise en bouche, il faudra attendre le tome 2 pour voir comment va évoluer le traitement de l'histoire, un peu plus d'humour ferait beaucoup de bien.
Mais j'ai remarqué ce même problème dans beaucoup de josei et je me demande si au final c'est simplement le faites que je n’accroche pas trop a la narration des josei, là ou le shojo va emmener le lecteur clairement, le josei va juste lui mettre les choses a plat devant lui sans rien lui expliqué, c'est ce dernier qui doit faire l'effort de comprendre l'action ou le sentiment.
Un peu comme une bonne zik dans une scène de film, ça peut tout changer.

Au final on croirait presque que je n’ai pas aimé, alors que c’est le contraire, certainement le josei sorti chez akata le plus emballant depuis longtemps.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
melvin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 29/09/08 13:53    Sujet du message: Répondre en citant

Gros coup de coeur de mon côté j'ai A-DO-Ré ce premier volume.
Merci à Akata de nous faire découvrir ce josei qui renouvelle bien le genre (c'est vrai que les histoires d'OL qui cherche le grand amour ça commençait à se répéter un peu).
L'histoire est sympathique, le dessin un peu maladroit mais avec avec une personnalité propre, les deux personnages principaux forment un tandem improbable et efficace. Ce manga est touchant et drôle à la fois, tout en étant assez bien ancré dans le quotidien.
Un excellent moment de lecture, vivement la suite.
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Shirogane
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Août 2006
Localisation : En train d'affronter le cirque de minuit...

Message Posté le : 29/09/08 15:21    Sujet du message: Re: [Un drôle de père] Répondre en citant

shun a écrit:


Il est clair que ce titre va directement faire penser à Aishiteruze Baby " babe my love ", le départ du scénario étant identique.


A ceci près que Kippei dans babe my love ne demande rien et se voit obligé de s'occuper de la petite Yuzu.

Alors que dans l'oeuvre de Unita, c'est un choix délibéré du papa de s'occuper de la petite Rin.

Sinon, j'ai beaucoup aimé ce titre. Fin, très doux, une belle oeuvre de Josei comme je n'en ai pas lu depuis longtemps.
_________________
Forum Karakuri Circus


"La manière d'agir, c'est la manière d'être"
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 29/09/08 18:33    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai beaucoup aimé également. L'ambiance et le style graphique sont très différents de Babe my love et les deux personnages principaux, avec leurs défauts et leurs qualités, suscitent la sympathie. Je suis curieux de lire la suite de l'histoire.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
shun
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Sept 2002
Localisation : charleroi la ville noir

Message Posté le : 25/01/09 19:41    Sujet du message: Répondre en citant

Tome 2 :

ce 2 èm tome souffre des même défauts que le premier tome. l'auteur se concentre trop sur les "problèmes", chaque chapitre étant basé sur la future difficulté a faire face ... ce traitement n'est pas une mauvaise idée mais tout centré sur ça fait perdre beaucoup d'intérêt au titre, la relation entre les 2 perso passant au second plan voir même toutes les autres relations
malgré tout le début et la fin du tome était excellent et la petite commence a devenir mignonne.

j'espère que dans les tomes a venir ce genre de difficulté passeront au second plan.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Taliesin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 02/02/09 18:42    Sujet du message: Répondre en citant

J'avoue que cette série m'intéressait particulièrement. Déjà pour son thème mais aussi ses couvertures puis ses dessins que je trouvais particulièrement sympathiques. Et enfin, voilà un jôsei qui ne traite pas d'OL en mal d'amour (ou alors working girl trop performante à la recherche du grand amouuuur) et avec de très beaux dessins. Je résume et je caricature (par exemple Complément affectif est très très réussi sur le plan graphique).

Je n'ai lu que le premier volume et j'ai trouvé ça très mignon. Tout simplement. Je n'ai pas grand chose à ajouter d'autre à vrai dire. La relation qui se tisse entre la petite Rin et Daikichi est particulièrement attendrissante. L'attention qu'il accorde à ce petit bout de chou donne également envie: moi aussi je veux un père comme lui >_< !!!! Quelque chose fait que j'apprécie donc particulièrement cette série: sûrement l'attention, la tendresse qu'apporte Daikichi à cette enfant qui n'est même pas la sienne.

Enfin, on voit aussi l'égoïsme et la honte qui animent la société japonaise d'aujourd'hui. La famille est clairement "nucléaire" et les liens de la famille éloignée semblent ténus. Que personne ne se soucie d'une frêle petite fille et que tous s'accordent à dire un truc comme "on n'a pas le temps de s'en occuper envoyons-la autre part" est assez effarant. Il s'agit quand même de la fille du grand-père même adultère. Encore, s'il s'agissait de la réaction de la femme du feu grand-père je comprendrais cette réaction de colère mais là ... Le modèle familial de Daikichi et Rin semble faire poser des questions au sein de la crèche (à 6 ans ^^; on oublie vite, il est vrai, que tous les enfants ne vont pas à la maternelle dans tous les pays).

En gros, un manga particulièrement attendrissant et mignon (Daikichi qui va jusqu'à changer de service pour elle). Seulement, j'ai du mal à me sentir plus ou moins impliquée, les préoccupations de Daikichi en papa poule étant à des kilomètres au-dessus de mes propres préoccupations.
_________________
Lisez Descending Stories de Haruko Kumota, tout est dispo en 10 volumes en anglais Très content
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Gally
Modératrice


Inscrit le : 04 Nov 2002
Localisation : Là où l'herbe est moins verte

Message Posté le : 04/02/09 23:34    Sujet du message: Répondre en citant

Perso j'ai découvert ce titre (merci Ambre) fin 2008 et j'ai eu un vrai coup de coeur. J'ai dévoré les 2 tomes d'un coup. J'aime le dessin qui est mignon et qui laisse bien passer l'émotion et l'humour, le découpage assez dynamique...et bien sûr la relation entre "le père" et la petite. Relation qui me ouche autant que je la comprends. Comme dit Taliesin c'est sans doute une question de préoccupations, et du haut de mes 19 ans c'est bien normal que je m'y retrouve (on rajeunit pas, dur, on a des préoccupations d'adulte tout ça). Bref je suis bien scotchée et j'attends de voir comment cette relation va évoluer, mais aussi comment le personnage du père peut avancer dans sa propre vie (vie de couple, création d'une autre famille...)
Ce manga pose pas mal de questions sur le rôle du père au Japon (on voit combien ce sont encore les femmes qui se chargent des enfants) et surtout dans le cadre d'une famille monoparentale (moins répandue que chez nous).
En gros, j'adore ce titre !
_________________
http://www.voguemagalere.com
Découvrez les aventures vraies de Pasd'Bol au pays des galères. C'est bon, c'est drôle...c'est Pasd'Bol !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Melgart Kilgor
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 29 Sept 2008

Message Posté le : 05/02/09 11:02    Sujet du message: Répondre en citant

Gally a écrit:
Perso j'ai découvert ce titre (merci Ambre) fin 2008 et j'ai eu un vrai coup de coeur. J'ai dévoré les 2 tomes d'un coup. J'aime le dessin qui est mignon et qui laisse bien passer l'émotion et l'humour, le découpage assez dynamique...et bien sûr la relation entre "le père" et la petite. Relation qui me ouche autant que je la comprends. Comme dit Taliesin c'est sans doute une question de préoccupations, et du haut de mes 19 ans c'est bien normal que je m'y retrouve (on rajeunit pas, dur, on a des préoccupations d'adulte tout ça). Bref je suis bien scotchée et j'attends de voir comment cette relation va évoluer, mais aussi comment le personnage du père peut avancer dans sa propre vie (vie de couple, création d'une autre famille...)
Ce manga pose pas mal de questions sur le rôle du père au Japon (on voit combien ce sont encore les femmes qui se chargent des enfants) et surtout dans le cadre d'une famille monoparentale (moins répandue que chez nous).
En gros, j'adore ce titre !


*kof kof kof*

Fin du flood Sourire
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
montbrumes
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 31 Août 2002
Localisation : Encore un peu plus à l'est

Message Posté le : 05/02/09 11:09    Sujet du message: Répondre en citant

Il y en a qui ne tiennent ni à leurs genoux, ni à leur compte sur Mangaverse, ni à leur vie...
Fuis, pauvre fou ! Mort de rire
_________________
La chèvre a ses idées, mais la poule aussi.

Grand Conseil Mangaversien par la grâce d'Egil
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 05/02/09 20:31    Sujet du message: Répondre en citant

Sur un clavier numérique, ça arrive à tout le monde de taper une touche pour une autre, en ne faisant pas attention.

Citation:
Notez la prudence : je n'ai pas dit sur lequel des 2 chiffres l'erreur portait.

_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gally
Modératrice


Inscrit le : 04 Nov 2002
Localisation : Là où l'herbe est moins verte

Message Posté le : 05/02/09 21:58    Sujet du message: Répondre en citant

Y a des choses qui vont se payer...
_________________
http://www.voguemagalere.com
Découvrez les aventures vraies de Pasd'Bol au pays des galères. C'est bon, c'est drôle...c'est Pasd'Bol !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Melgart Kilgor
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 29 Sept 2008

Message Posté le : 05/02/09 22:41    Sujet du message: Répondre en citant

Sauf que tu as déjà supprimé mon compte donc une seconde fois serait quelque peu abusée. Surtout que la première fût faite pour une raison encore inexplicable Sourire
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gally
Modératrice


Inscrit le : 04 Nov 2002
Localisation : Là où l'herbe est moins verte

Message Posté le : 06/02/09 00:04    Sujet du message: Répondre en citant

Tu tiens vraiment que je m'en explique sur le forum ou tu préfères qu'on garde ça entre nous ? Roulement des yeux
_________________
http://www.voguemagalere.com
Découvrez les aventures vraies de Pasd'Bol au pays des galères. C'est bon, c'est drôle...c'est Pasd'Bol !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Melgart Kilgor
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 29 Sept 2008

Message Posté le : 06/02/09 00:21    Sujet du message: Répondre en citant

Je te taquinais voyons.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Manuka
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 26 Juin 2004
Localisation : dans le Tea tree !

Message Posté le : 06/02/09 00:31    Sujet du message: Répondre en citant

Melgart Kilgor a une drôle de peur tout à coup, et il a bien raison.

(tentative vaine de mettre le train sur les rails)
_________________
Emmène Lucy Hole dans un ciel de diamants. ©
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : 1, 2, 3  Suivante
Page 1 sur 3

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation