Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

Femmes de réconfort
Se rendre à la page : 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
sushikouli
Mangaversien·ne


Inscrit le : 29 Oct 2003

Message Posté le : 16/10/07 12:07    Sujet du message: Femmes de réconfort Répondre en citant

Hop !

Je reviens d'un passage en librairie et je suis tombé là-dessus :


Ne connaissant ni l'auteur, ni l'éditeur, j'avoue que je suis resté perplexe. Surtout à 22 euros.
J'ai feulleté le truc mais ça a l'air assez bizarre...

Mais comme je sais que nous sommes sur un forum d'éli... d'aventuriers de la BD, il doit bien y avoir quelqu'un pour l'avoir acheté ou lu ?

J'avoue que le sujet, polémique à souhait, m'intrigue. Donc si quelqu'un a un avis, je prends.

Merci ! Très content
_________________
Entre ce que je pense, je veux dire, je crois dire, je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins 9 raisons de ne pas se comprendre.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sushikouli
Mangaversien·ne


Inscrit le : 29 Oct 2003

Message Posté le : 16/10/07 12:24    Sujet du message: Répondre en citant

Faisons vivre le sujet en attendant...

Voici le site web de l'éditeur (et à ce propos, si quelqu'un peut m'expliquer comment on passe de "six pieds sous terre" à "pastis" et "jade", je suis preneur), sa fiche wikipedia ainsi qu'une page dédiée à l'oeuvre sus-citée.

Petite histoire que je découvre en même temps que vous :
Citation:
Pendant l'occupation de la Corée par le Japon, lors de la seconde guerre mondiale, près de 200 000 femmes coréennes ont été kidnappées, déportées, violées, battues, tuées, abandonnées. Peu en ont réchappé, et les survivantes sont restées blessées, physiquement et psychologiquement.
Jung Kyung-a, jeune auteure coréenne, raconte avec ce livre l’histoire vraie de ces "femmes de réconfort", envoyées dans les camps de l’armée japonaise pour y servir d’esclaves sexuelles.
Les ouvrages abordant ce sujet douloureux de l’histoire commune du Japon et de la Corée étaient jusqu’ici des travaux académiques et universitaires, s’adressant surtout aux chercheurs. Femmes de réconfort retrace les itinéraires poignants d’un médecin japonais chargé de la santé des détenues, d’une fille de colon hollandais et d’une jeune Coréenne, ces deux dernières étant toujours vivantes aujourd’hui.
Tout en restant précis et documenté, ce récit expose désormais, par le biais de la bande dessinée, la réalité de ce drame au grand public.


Un extrait et une interview de l'auteur.

Ils ont fait les choses bien mais je continue d'être perplexe sur le contenu...

EDIT : notez que d'après le site de l'éditeur, le livre est prévu pour dans 2 jours. Donc, ne vous étonnez éventuellement pas de le chercher et de ne pas le trouver.
_________________
Entre ce que je pense, je veux dire, je crois dire, je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins 9 raisons de ne pas se comprendre.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Muriel
Mangaversien·ne


Inscrit le : 10 Août 2006
Localisation : 65

Message Posté le : 16/10/07 16:47    Sujet du message: Répondre en citant

Les dessins sont un peu spéciaux mais c'est vrai que le titre parait intéressant, par contre le prix fait un peu mal, sushi, qu'as tu pensé de la qualité du livre en lui même?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail MSN Messenger
skye
Mangaversien·ne


Inscrit le : 26 Mai 2007

Message Posté le : 16/10/07 18:03    Sujet du message: Répondre en citant

Le dessin me fait penser un peu à celui de Satrapi.
Pour des lecteurs occidentaux, je ne pense pas que le sujet soit si polémique. En tout cas, l' approche historique, voire presque militantiste de l' auteure est intéressant.
Sushikouli> tu es perplexe sur le contenu, mais précisement sur la forme ou sur le fond?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sushikouli
Mangaversien·ne


Inscrit le : 29 Oct 2003

Message Posté le : 16/10/07 18:35    Sujet du message: Répondre en citant

Muriel a écrit:
sushi, qu'as tu pensé de la qualité du livre en lui même?

Un beau livre.
skye a écrit:
Pour des lecteurs occidentaux, je ne pense pas que le sujet soit si polémique.

Pas sûr que les mangafans qui idolatrent le japon soient du même avis Sourire
Citation:
Sushikouli> tu es perplexe sur le contenu, mais précisement sur la forme ou sur le fond?

J'ai surtout peur que ça ne me plaise pas ou juste de passer à côté de l'oeuvre. Entre le sujet, la façon de le traiter, la mise en page, le style graphique et le prix, ça fait beaucoup de risques de déception possible. Sans pour autant que le livre soit mauvais.
_________________
Entre ce que je pense, je veux dire, je crois dire, je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins 9 raisons de ne pas se comprendre.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
michael
Mangaversien·ne


Inscrit le : 03 Sept 2002
Localisation : alsaco-moselane

Message Posté le : 16/10/07 19:49    Sujet du message: Répondre en citant

Tiens, le Diable Vauvert qui se lance dans la Bd asiatique Sourire

Rien de nouveau pour le sujet, un des nombreux éléments en cause dans les tensions toujours bien présentes entre Corée du Sud et Japon, et le livre s'avère passionant... Mais il faudra voir car avec ce prix =_=;
_________________
"Rien que d'être vivant, de respirer ce jour-là, c'était une vérité qui était comme un inexprimable miracle".
L'audacieux jeune homme au trapèze volant, William Saroyan
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Bp
Mangaversien·ne


Inscrit le : 08 Mai 2003
Localisation : Sur la Drina

Message Posté le : 16/10/07 19:57    Sujet du message: Répondre en citant

Argh, ça, va falloir que je prenne de suite! Purée, c'était pas prévu dans mon budget...
_________________
ALLIANCE, n. In international politics, the union of two thieves with hands so deeply inserted in each others pockets that they cannot separately plunder a third.

Ambrose Bierce
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
michael
Mangaversien·ne


Inscrit le : 03 Sept 2002
Localisation : alsaco-moselane

Message Posté le : 16/10/07 20:00    Sujet du message: Répondre en citant

Bp a écrit:
Argh, ça, va falloir que je prenne de suite! Purée, c'était pas prévu dans mon budget...


COOL Très content On va prendre ce prétexte pour se revoir Clin d'oeil

Sushi, dans quelle librairie as-tu vu la chose ?
_________________
"Rien que d'être vivant, de respirer ce jour-là, c'était une vérité qui était comme un inexprimable miracle".
L'audacieux jeune homme au trapèze volant, William Saroyan
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sushikouli
Mangaversien·ne


Inscrit le : 29 Oct 2003

Message Posté le : 16/10/07 20:13    Sujet du message: Répondre en citant

Dans l'antre aux ours Mort de rire Mort de rire
_________________
Entre ce que je pense, je veux dire, je crois dire, je dis, ce que vous voulez entendre, ce que vous entendez, ce que vous croyez en comprendre, ce que vous voulez comprendre, et ce que vous comprenez, il y a au moins 9 raisons de ne pas se comprendre.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Corti
Mangaversien·ne


Inscrit le : 31 Mai 2006
Localisation : Sous la pluie... C'est pas dur de trouver où.

Message Posté le : 30/10/07 23:58    Sujet du message: Répondre en citant

Lu et j'ai franchement bien aimé. Y'a de la lecture au moins.

Après c'est clair que le style graphique peut rebuter, mais pour moi, les dessins sont finalement plus en accompagnement qu'autre chose.
_________________
(ou pas ?)
"That Others May Live" -- Rescue Wings
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
skye
Mangaversien·ne


Inscrit le : 26 Mai 2007

Message Posté le : 01/11/07 00:45    Sujet du message: Répondre en citant

Corti a écrit:
Citation:
Après c'est clair que le style graphique peut rebuter, mais pour moi, les dessins sont finalement plus en accompagnement qu'autre chose


Mais je suppose que les lecteurs qui s' intéressent à ce genre de titre, ne donne pas la priorité au style graphique.

Par contre, je l' ai également trouvé et je l' ai un peu feuilleté, et je trouve que le texte/l' écriture est assez " simpliste ", ce qui tranche avec le sujet.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Corti
Mangaversien·ne


Inscrit le : 31 Mai 2006
Localisation : Sous la pluie... C'est pas dur de trouver où.

Message Posté le : 01/11/07 04:16    Sujet du message: Répondre en citant

L'écriture peut paraître simpliste mais elle met le doigt sur la mentalité japonaise et justement le simplisme de ces dernières (entre autres : "Je fais tout pour l'empereur, je vais pas chercher plus loin, POINT BARRE ! ") et les suppléments permettent d'approndir des parties particulièrement spécifiques (d'où vient le nom "femmes de réconfort" par exemple). J'ai trouvé cet ouvrage particulièrement fouillé et l'auteure n'hésite pas à citer ses sources ce qui donne un regain d'intérêt.

Donc finalement, le traiter de façon simpliste ne donne que plus ed force à l'ouvrage car il ne tombe pas dans le parti-pris vu qu'il explique aussi la vision ennemie de la chose. Et vu les éléments donnés, il me paraît difficile d'aller à l'encontre de ce qu'elle énonce....
_________________
(ou pas ?)
"That Others May Live" -- Rescue Wings
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
michael
Mangaversien·ne


Inscrit le : 03 Sept 2002
Localisation : alsaco-moselane

Message Posté le : 07/12/07 14:10    Sujet du message: Répondre en citant

Pour (ceux qui ne suivent pas les mises à jour de mangavoraces) tout le monde, Bp a écrit une excellente chronique sur l'album, par là :

http://www.akata.fr/mangavoraces.php?cat=chroniques&id=828&vol=1#2
_________________
"Rien que d'être vivant, de respirer ce jour-là, c'était une vérité qui était comme un inexprimable miracle".
L'audacieux jeune homme au trapèze volant, William Saroyan
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ebichu
Mangaversien·ne


Inscrit le : 12 Oct 2002

Message Posté le : 07/12/07 14:21    Sujet du message: Répondre en citant

michael a écrit:
Pour (ceux qui ne suivent pas les mises à jour de mangavoraces) tout le monde, Bp a écrit une excellente chronique sur l'album, par là :

http://www.akata.fr/mangavoraces.php?cat=chroniques&id=828&vol=1#2

"l’auteur se perd dans un registre affectif du plus mauvais effet qui empeste le règlement de comptes"
Cela semble être aussi le cas de l'auteur de cette chronique. Je n'ai pas encore lu le livre, mais je trouve l'argumentaire de BP particulièrement violent et cédant, bizarrement, à une forme de critique émotionnelle qu'il est pourtant le premier à dénoncer dans cette oeuvre.
_________________
http://aetherion.wordpress.com/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Bp
Mangaversien·ne


Inscrit le : 08 Mai 2003
Localisation : Sur la Drina

Message Posté le : 07/12/07 14:30    Sujet du message: Répondre en citant

Ben non, j'ai juste le même avis sur Femmes de Réconfort que sur les films de Michael Moore. Ca dit des choses intéressantes avec lesquelles je suis loin d'être en désaccord, mais au niveau des procédés, c'est profondément minable. Et artistiquement, je n'en parle même pas.
Je pense avoir donné des arguments qui me semblent solides.

Ma critique est tout sauf émotionnelle, au contraire, elle est froidement détachée.

Pour développer, sur le sujet, je suis pour une condamnation exemplaire du Japon auquel je ne trouve aucune excuse et mon a priori sur le livre était très positif.
Cependant, je m'attendais à une oeuvre engagée mais digne, pas à une foire de la médiocrité artistique avec un étalage à la petite semaine de tous les procédés de manipulation possible, entre chantages lacrymaux éhontés et personnifications du Mal sans aucune finesse. Sans oublier les artifices graphiques et narratifs prenant le parti, plutôt que de convaincre par l'intelligence, de rendre débiles ou démoniaques les personnages que l'on souhaite condamner. Last but not least, l'auteur qui se dessine posant des questions et émettant des jugements, ce qui me paraît vraiment douteux. Je trouve le livre agressif dans le mauvais sens du terme et en corollaire, complètement vain et raté.

Si je m'étais vraiment engagé émotionnellement, j'en aurais fait l'éloge.

Après, j'aimerais bien te relire une fois que tu auras étudié l'ouvrage en question. Je crois qu'Animeland fait partie de ses thuriféraires, ce qui lui donne le bénéfice du doute.
_________________
ALLIANCE, n. In international politics, the union of two thieves with hands so deeply inserted in each others pockets that they cannot separately plunder a third.

Ambrose Bierce
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation