Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

[SHOJO RELOOK]

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Gemini_
Mangaversien·ne


Inscrit le : 03 Fév 2011

Message Posté le : 06/08/14 13:36    Sujet du message: [SHOJO RELOOK] Répondre en citant



Kako et Kosei sont amis d'enfance, et issus d'un des patelins les plus paumés du Japon. Pendant longtemps, ils furent non seulement les seuls élèves de leur classe, et même les seuls enfants du voisinage. Mais pour leurs années de lycée, ils décident de s'installer en ville.
Effrayée à l'idée que le très naturel et très spontané Kosei ne passe pour un plouc et soit mis à l'index par leurs camarades, Kako décide de le relooker en prenant pour modèle Lawrence, personnage principal d'un classique du shôjo manga (série complète en 98 volumes). Mais elle ne s'attendait pas à ce que cela fonctionne aussi bien, et que toutes les filles de l'école tombent sous son charme.

De temps en temps, je me laisse tenter par une comédie romantique apparemment sans prétention, et généralement plutôt orientée humour. Cette fois, c'est tombé sur Shôjo Relook, série courte - seulement 4 tomes au synopsis bien surréaliste comme il faut, avec apparemment une bonne dose de comédie et de caricature de shôjo des années 70. Lawrence, le héros du shôjo fétiche de l'héroïne (série complète en 98 tomes), est une sorte de Oscar François de Jarjayes poseur, légèrement dragueur, et réellement masculin (à moins que Kako ait raté un volume).

Kako adore Kosei, et ne supporte pas qu'il soit dévalorisé par les autres ; elle fera donc tout pour le mettre en valeur, y compris si cela signifie qu'il doit s'éloigner d'elle : tant qu'elle pense qu'elle fait ça pour son bien, cela lui convient. Kosei, de son côté, joue le jeu à la fois pour faire plaisir à Kako, et puis parce que ça l'amuse un peu quand même ; surtout, il espère déclencher chez elle une réaction de jalousie s'il s'approche trop près des autres filles. En effet, Kosei est amoureux de son ami d'enfance, et si cela semble partagé, Kako est un peu longue à la comprenette... Il faut dire qu'elle n'a rien à envier à l'héroïne d'Otaku Girls : une connaissance de l'amour limitée aux manga - c'est même pire dans son cas, puisque sa connaissance se limite à un shôjo fleuve des années 70 (série complète en 98 volumes) - et l'impression que les garçons ne la concernent pas. Aucune surprise de leur côté, c'est juste que Kako est complètement bouchée ; et Kosei entretient savamment son style d'otaku, afin de s'assurer qu'aucun garçon ne lui court après.

Les deux personnages principaux sont excellents. D'un côté Kako et ses délires - délires que Kosei a appris à intégrer, même si de temps en temps cela le surprend encore - tournant autout de son Lawrence adoré, de l'autre Kosei et sa personnalité débonnaire voire un peu frustre, mais qui peut laisser place à tout instant à ses talents d'acteur et de dragueur. Son incarnation de l'hôte psychopathe est particulièrement saisissante. Les autres protagonistes sont plus discrets, voire inexistants ; nous retiendrons surtout le directeur d'un magazine de mode, et un élève qui essaya de voler à Kosei son rôle de poseur en chef. Toutefois, cela pourrait changer puisque le manga prend un tour assez inattendu à la fin du premier tome, qui devrait être synonyme de l'apparition d'énormément de personnalités bizarres.

Pour l'instant, je trouve l'histoire d'amour totalement convenue, mais c'est sympa à lire. Surtout, il y a régulièrement de bons délires bien drôles. Cela ne casse pas 3 pattes à un canard, mais avec seulement 4 tomes, cela ne me dérange pas, j'irai jusqu'au bout sans problème.
_________________
- Tu es critique. Cela signifie que tu dois classer les films sur une échelle qui va de "bon" à "excellent".
- Et si je n'ai pas aimé ?
- Ça correspond à bon !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Corti
Mangaversien·ne


Inscrit le : 31 Mai 2006
Localisation : Sous la pluie... C'est pas dur de trouver où.

Message Posté le : 06/08/14 13:53    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
(série complète en 98 volumes)


Même pas deux volumes bonus cachés pour faire 100 ? Très content
_________________
(ou pas ?)
"That Others May Live" -- Rescue Wings
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Flore
Mangaversien·ne


Inscrit le : 03 Mars 2008
Localisation : Strasbourg

Message Posté le : 06/08/14 15:48    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis bien d'accord, c'est décevant.
D'ailleurs un vrai shôjo fleuve des années 70, en général, il est encore en cours aujourd'hui !!! (Glass no Kamen, Eroica yori ai o komete,...)
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gemini_
Mangaversien·ne


Inscrit le : 03 Fév 2011

Message Posté le : 06/08/14 15:51    Sujet du message: Répondre en citant

Glass no Kamen n'atteint même pas les 50 volumes, petit joueur.
_________________
- Tu es critique. Cela signifie que tu dois classer les films sur une échelle qui va de "bon" à "excellent".
- Et si je n'ai pas aimé ?
- Ça correspond à bon !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Flore
Mangaversien·ne


Inscrit le : 03 Mars 2008
Localisation : Strasbourg

Message Posté le : 07/08/14 13:55    Sujet du message: Répondre en citant

Gemini_ a écrit:
Glass no Kamen n'atteint même pas les 50 volumes, petit joueur.


Eroica non plus, en fait, mais ce sont quand même des shōjo fleuve à mes yeux vue leur durée de prépublication Clin d'oeil
A vrai dire, je ne connais pas de shōjo de 98 tomes de long !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gemini_
Mangaversien·ne


Inscrit le : 03 Fév 2011

Message Posté le : 07/08/14 14:17    Sujet du message: Répondre en citant

J'en connais un qui en fait 104 en comptant les séries parallèles, et qui est toujours en cours : Patalliro! Très content
_________________
- Tu es critique. Cela signifie que tu dois classer les films sur une échelle qui va de "bon" à "excellent".
- Et si je n'ai pas aimé ?
- Ça correspond à bon !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Taliesin
Mangaversien·ne


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 07/08/14 14:17    Sujet du message: Répondre en citant

Patalliro en est proche: 92 volumes Mort de rire Mort de rire
_________________
Lisez Descending Stories de Haruko Kumota, tout est dispo en 10 volumes en anglais Très content
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Flore
Mangaversien·ne


Inscrit le : 03 Mars 2008
Localisation : Strasbourg

Message Posté le : 07/08/14 16:32    Sujet du message: Répondre en citant

Prochaine étape : trouver un shôjo fini de plus de 90 tomes XD
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
EdenA
Mangaversien·ne


Inscrit le : 07 Nov 2007

Message Posté le : 07/08/14 17:20    Sujet du message: Répondre en citant

Taliesin a écrit:
Patalliro en est proche: 92 volumes Mort de rire Mort de rire


C'est pas la série que ces dingues de chez J'ai Lu ont lancé avant d'arrêter au bout de quelques tomes ?

Edit : ah ben non ça a l'air d'être en 7 tomes...
http://www.manga-sanctuary.com/fiche_serie_editions.php?id=1712&id_edition=1480
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Taliesin
Mangaversien·ne


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 07/08/14 17:29    Sujet du message: Répondre en citant

C'est un spin off parodiant Saiyuki je crois. Un véritable échec même j'ai eu l'impression qu'il fallait connaître Patalliro d'origine et ses personnages avant de lire Patalliro Saiyûki.
_________________
Lisez Descending Stories de Haruko Kumota, tout est dispo en 10 volumes en anglais Très content
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
EdenA
Mangaversien·ne


Inscrit le : 07 Nov 2007

Message Posté le : 07/08/14 19:04    Sujet du message: Répondre en citant

Ahahaha, le suicide éditorial parfait Mort de rire
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Taliesin
Mangaversien·ne


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 07/08/14 22:58    Sujet du message: Répondre en citant

Et attention! Sorti en tant que shônen en plus Mort de rire . Je me demande même si ce n'était pas le dernier titre de J'ai lu. Jamais pigé comment ça a pu sortir (peut-être Saiyuki => Dragon Ball?). J'ai lu le volume 1 c'était très long et fastidieux alors que c'était supposé comique... Pas lu le volume 2 u_u . J'aimais beaucoup le dessin par contre.
_________________
Lisez Descending Stories de Haruko Kumota, tout est dispo en 10 volumes en anglais Très content
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Page 1 sur 1

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation