Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

[BOUDDHA]
Se rendre à la page : 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Laotzi
Mangaversien·ne


Inscrit le : 07 Jan 2003
Localisation : Paris

Message Posté le : 08/06/04 15:46    Sujet du message: [BOUDDHA] Répondre en citant

Je ne sais pas si beaucoup profitent de la réédition deluxe de Bouddha pour le découvrir, mais il me semble légitime d’ouvrir un sujet le concernant, tant la série apparaît prometteuse. Ca faisait longtemps que j’avais envie de lire Bouddha, depuis la découverte fabuleuse des 3 Adolf et de Phénix, et je dois dire que ce premier tome ne m’a absolument pas déçu (ce dont je craignais un peu au vu des quelques petites déceptions ces temps-ci avec les derniers Tezuka parus en français). D’abord, rappelons qu’il existe, depuis fort longtemps, une excellente chronique de Morgan sur Bouddha sur le site (http://www.mangaverse.net/html/mangas/chroniquemanga.php?manga_id=11).

Ce premier tome de Bouddha, qui fait quand même 400 pages, semble être en quelque sorte un prélude à la série, parce qu’il commence quelques mois avant la naissance de celui qui deviendra le Bouddha et se finit donc à peu près sur cette naissance. Dans ce premier tome très dense, on suit donc notamment les pérégrinations de Chaprah et de sa mère, appartenant à la caste des esclaves, contraint de fuir après l’invasion de leurs villages par une armée ennemie, mais aussi du jeune Tatta, de la caste des intouchables (« inférieur » encore aux esclaves) aux capacités « surnaturelles » très étonnantes et du brahmane Naradatta (caste la plus haute des prêtres). Tous ces personnages vont être amenés à se rencontrer et à vivre quelques aventures ensemble. Le lien avec le prince Siddharta, qui deviendra le Bouddha n’est pour le moment pas encore véritablement explicité, mais nul doute que l’on en sera davantage dans les prochains volumes.

D’emblée, la ressemblance avec quelques traits de Phénix est assez frappante. D’abord, le dessin se fait moins réaliste que dans ses œuvres les plus sombres comme L’histoire des 3 Adolf ou encore Ayako, se laissant parfois aller à la caricature, et d’une manière générale assez proche de celui que l’on trouve dans Phénix. De même, on observe le même jeu avec les cases, qui explosent parfois littéralement et finalement on est assez admiratif devant l’inventivité de la mise en scène, de l’agencement des cases, parfois très étonnantes et très originales. Enfin, Tezuka se laisse également aller, parfois, à quelques anachronismes humoristiques, comme on en trouve également dans Phénix. Inutile de préciser que la comparaison a simplement pour objectif de montrer que du point de vue formel, Bouddha est absolument excellent.

Il ne faut en effet pas s’attendre à retrouver la noirceur de Mw ou des 3 Adolf, puisque l’humour est ici extrêmement présent, de même que la caricature et l’exagération. Ainsi, le jeune Tatta possède des dons de communication assez étonnant avec les animaux, tandis que Chaprah se révèle être un frondeur ou un archer hors pair. Le petit Tatta en lui-même est représenté d’une façon assez proche d’Astro. On insistera jamais suffisamment sur les talents de narrateur de Tezuka, qui est capable de nous emmener là où il veut, de nous faire vivre les aventures les plus incroyables, et de nous amuser avec des situations que l’on trouverait autre part totalement dénuées de crédibilité, et finalement de nous faire passer de formidables moments de lecture, avec un humour qui fait à chaque fois mouche, que ce soit par la caricature, l’anachronisme ou encore le comique de situation. Les ficelles narratives sont parfois énormes, les situations souvent exagérées, mais il n’empêche que le lecteur ne peut s'éviter d’être entraîné dans le tourbillon de l’histoire. Tout cela peut même paraître classique et conventionnel, en ce qui concerne ce premier volume, mais il n’empêche, encore une fois, que le lecteur ne peut faire autrement que de jouer le jeu à fond.

De même, les personnages de ce premier volume sont formidablement bien amenés et développés, même s’ils incarnent, comme souvent chez Tezuka, plutôt des archétypes. Associé au dynamisme évident du dessin (et quoi qu’on en dise, Tezuka est l’un des meilleurs dans ce domaine), les personnages sont véritablement plein de vie. On voit bien d’ailleurs qu’il n’est nul besoin de développer de longues analyses psychologiques ou de leur donner une apparence ultraréaliste pour que des personnages apparaissent vraiment crédibles, vivants et donc incarnés. C’est, à mon sens, l’un des points forts du maître Tezuka.

Mais ici, cette légèreté apparente se mêle déjà à des réflexions profondes et sérieuses, comme, une fois de plus, dans Phénix. Ce premier volume introduit clairement une réflexion sur le problème des castes en Inde et constitue donc une dénonciation de ce système qui range chaque individu dans des cases prédéfinies par sa naissance et sa généalogie d’où il ne peut sortir, empêchant donc toute mobilité sociale, mais également limitant sérieusement les contacts humains, culturels et sociaux. Derrière cela, il y a l’idée que la stabilité et la tradition constituent les ferments de la société et que tout est fixé dès l’origine. Et donc plus largement que les seules castes en Inde, Tezuka semble déjà introduire ses idées humanistes qui lui tiennent à cœur, et notamment la nécessité du contact, du mélange, de la mixité, du métissage culturels et sociaux, mais aussi, comme toujours, l’omniprésence de l’humilité.

Ce n’est que le premier volume, qui est plus avant même l’entrée en scène de Bouddha, mais l’on sent déjà que Tezuka n’a absolument pas pour ambition de nous offrir une version (pseudo)historique de la vie de Bouddha mais bien de raconter sa destinée et celle de personnages qui jouent un rôle à ses cotés afin d’une part de narrer une formidable histoire à ses lecteurs, pleine d’émotion et d’humour, et où le talent de l’auteur fait que l’on ne s’ennuie pas un seul instant, mais aussi afin d’introduire les enjeux, les thèmes, les idées, les problèmes qui lui tiennent à cœur. Peut-être la suite démentira ce que j’avance, mais on a déjà l’impression que Tezuka souhaite, à travers Bouddha, nous offrir une formidable vision de la vie, de l’humanité, et de l’existence, et nous amener à réfléchir sur ces concepts même (concepts de toute façon au cœur de l’œuvre de Tezuka).

Un petit mot sur cette édition Deluxe de Tonkam que j’ai trouvé globalement somptueuse. La maquette est à mon sens très réussie, l’objet en lui-même, qui ressemble véritablement à un roman classique (pas de jaquette, couverture cartonnée) est imposant et très jolie, et on a droit aux pages couleurs du début. Les seuls petits reproches que l’on pourrait faire, si l’on voulait pinailler, seraient quelques tout petits défauts d’impression parfois et un sommaire inexact. A part ça, bravo pour cette édition magnifique, qui se sera certes fait attendre très longtemps (on peut voir sur le site que Morgan avait fait une news le 15 janvier 2003 annonçant cette réédition deluxe et dans une autre news le 17 août 2003 que le premier volume était prévu pour octobre 2003), mais qui est dans l’ensemble une belle réussite. Et surtout, l’œuvre en elle-même semble des plus prometteuse.

Je suis vraiment très enthousiaste, en tous les cas, sur ce premier volume de Bouddha dont la simplicité apparente m’a ravie. Toute la légèreté de ce premier volume, mais aussi déjà toutes les pistes de réflexion envisagées me semblent autrement plus réjouissantes que la noirceur d’un Mw. Ca fait plaisir,vraiment, de lire à nouveau un volume de Tezuka totalement jouissif. Et j’espère bien que la série prendra encore davantage d’ampleur sur plusieurs volumes. J'ai hâte en tous les cas de découvrir la suite.
_________________
"Il aime la gloriole, les paillettes, les grands mots, ce qui sonne, ce qui brille, toutes les verroteries du pouvoir. (...) Il a des caprices, il faut qu'il les satisfasse." Victor Hugo, Napoléon Le Petit.


Dernière édition : Laotzi le 08/06/04 16:08; Edité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Laotzi
Mangaversien·ne


Inscrit le : 07 Jan 2003
Localisation : Paris

Message Posté le : 08/06/04 16:10    Sujet du message: Répondre en citant

br a écrit:
dis laotzi, cette reedition est elle au meme prix que l'ancienne version, c'est a dire 8.38 E selon la chronique du site?


Non, c'est là que le bas blesse un petit peu, puisque cette réédition deluxe coûte 12 euros.
_________________
"Il aime la gloriole, les paillettes, les grands mots, ce qui sonne, ce qui brille, toutes les verroteries du pouvoir. (...) Il a des caprices, il faut qu'il les satisfasse." Victor Hugo, Napoléon Le Petit.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Dolph lundgren
Mangaversien·ne


Inscrit le : 28 Jan 2004

Message Posté le : 08/06/04 19:13    Sujet du message: Répondre en citant

Perso' j'l'ai lu et j'ai vraiment accroché. Bon c'est un peu honéreux et le papier est un peu fin (on voit un peu au travers) mais ce manga en vaut largement la chandelle. Ceux qui aiment Tezuka aimeront Bouddha. Enfin du moins c'est ce que je pense... Neutre
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Kaibara
Mangaversien·ne


Inscrit le : 17 Déc 2002
Localisation : Asnières-sur-Seine (92)

Message Posté le : 22/06/04 16:05    Sujet du message: Bouddha (vol. 1) Répondre en citant

[url=http://www.forum-mangaverse.net/viewtopic.php?t=3012&start=525]
Semblant de copié-collé du topic : Dernieres lectures : vos avis (n°3)[/url]

Bouddha (vol. 1) :

J'ai enfin pu lire ce somptueux premier tome de Bouddha ! Somptueux, d'ailleurs, sur bien des aspects.

Ici, Tezuka maîtrise sa mise en scène de façon sidérante (il joue avec les cases avec une facilité et une maîtrise véritablement déconcertante). Il parvient de plus à jouer très largement sur la gammes des émotions (en nous faisant passer, en quelques pages, du rire aux larmes, de la réflexion au "simple" l'enrichissement culturel). Une oeuvre vraiment très forte qui mérite amplement son statut d'oeuvre culte.

En outre, l'édition de Tonkam (la version DeLuxe) est vraiment chouette (hormis le sens de lecture que j'aurai aimé VO) et très "luxueuse" (d'où son nom^^) avec couvertures cartonnées et, comble du luxe, un marque-page incorporé !

Mais revenons plutôt sur l'histoire du manga.
Dans ce premier volume donc, peu de "Bouddha" à proprement parlé puisqu'on commence l'histoire avec la prophétie annonçant sa naissance et la finit avec la naissance de ce dernier (en passant néanmoins par différents personnages - presque aussi bien réussis les uns que les autres - qui auront chacun de grandes épreuves à traverser).

Tezuka, déjà bien haut dans mon estime, me surprend encore davantage avec cette oeuvre.
La seule crainte que l'on pourrait avoir, c'est que le niveau baisse au fil des 8 tomes restants (difficile en effet de continuer à faire aussi brillant que ce premier tome). La barre est en effet très hautement placé avec eulement un seul tome (certains auteurs ne parviennent même pas à ce résultat avec plus d'une vingtaine ^^). Tezuka est vraiment un grand du manga, c'est certain.

Un chef-d'oeuvre à se procurer d'urgence !
_________________
"Il y a des gens pour qui réussir à tout les coups est une véritable obsession, comme les parachutistes."

Mon Blog : Shin. Who else ?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
bertram
Mangaversien·ne


Inscrit le : 18 Jan 2004
Localisation : Besançon

Message Posté le : 04/07/04 18:17    Sujet du message: Répondre en citant

Je viens de voir que le tome 2 avait disparu du planning...il est passé de juillet à date inconnu...quelqu'un à 1 explication???
_________________
La tradition est l'oubli des origines
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
bertram
Mangaversien·ne


Inscrit le : 18 Jan 2004
Localisation : Besançon

Message Posté le : 31/07/04 01:17    Sujet du message: Répondre en citant

Euh siouplé quelqu'un pourrait-il eclairer ma lanterne?

Je crois avoir vu il y a environ 2 semaines le tome 2 de bouddha pour septembre mais à présent je ne le vois plus...alors que se passe-t-il???

J'espere etre trop fatigué pour ne pas l'avoir vu dans le planning et quand je reviendrais demain il y sera... ou alors il est déjà sorti et je suis totalement à l'ouest

Merci pour la réponse
_________________
La tradition est l'oubli des origines
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
omikun
Mangaversien·ne


Inscrit le : 12 Juil 2004

Message Posté le : 02/08/04 15:35    Sujet du message: Répondre en citant

J'avoue n'avoir jamais été une fan de tezuka mais j'ai completement craqué pour Bouddha !!
L'edition est vraiment tres soigné et il faut etre franc elle est tout simplement magnifique !! C'est d'ailleurs ce qui m'a d'abord attiré, la présentation, je le reconnais
Je l'ai feuilleté et je me suis dit "Voyons voir comment Osamu Tzuka va nous raconter l'histoire de Bouddha"
J'ai donc fait mon petit achat et... j'ai completement craqué !!!
L'histoire est vraiment bien mené et les dessin, auquel je n'adhérais pas particulièrement, mon completement conquis !!! Les pages en couleurs sont splendides !!!
J'attend maintenant la suite avec impatience.... mais pour quand ? Mystere !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Dolph lundgren
Mangaversien·ne


Inscrit le : 28 Jan 2004

Message Posté le : 02/08/04 20:03    Sujet du message: Répondre en citant

Est ce que quelqu'un ayant lu les 8 tomes que comporte la série, peut donner un avis et me dire s'ils sont du même acabit que le 1er volume ?
Merci d'avance.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
shun
Mangaversien·ne


Inscrit le : 01 Sept 2002
Localisation : charleroi la ville noir

Message Posté le : 02/08/04 20:11    Sujet du message: Répondre en citant

pour moi le premier vol n'est pas le meilleur, même si je l'ai beaucoup aimé! en fait par la suite le manga garde la même qualité jusqu'au tome 6 je dirais, les 2 derniers étant un peu plus lourd et chiant.

mais bon moi je lis pas en analysant, c'est simplement le plaisir de lecture qui compte ^^ j'aimais bien les idées qu'il apportait et le fun.
_________________
Groupe facebook de vente manga en Belgique :
https://www.facebook.com/groups/1024308591038526/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Taliesin
Mangaversien·ne


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 02/08/04 21:56    Sujet du message: Répondre en citant

Dolph lundgren a écrit:
Est ce que quelqu'un ayant lu les 8 tomes que comporte la série, peut donner un avis et me dire s'ils sont du même acabit que le 1er volume ?
Merci d'avance.

Tu es dur la Sourire j'ai lu ca y'a tellement longtemps ^^
Si mes souvenirs sont bons, c'est toujours aussi bon lorsque Siddharta est jeune Sourire on a toujours beaucoup d'aventures. Si je me souviens c'est génial jusqu'au volume 4. Ensuite j'avoue que j'ai un chouia (mais chouia) moins aimé.

Contrairement à toi shun j'adore le volume 1 c'est vraiment un must niveau narration et aventure Très content !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
omikun
Mangaversien·ne


Inscrit le : 12 Juil 2004

Message Posté le : 03/08/04 09:23    Sujet du message: Répondre en citant

Houla Choqué

J'avoue que vous m'inquiétez un peu pour la suite de la série...

Neutre
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Taliesin
Mangaversien·ne


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 03/08/04 10:32    Sujet du message: Répondre en citant

shun a écrit:
par la suite le manga garde la même qualité jusqu'au tome 6 je dirais, les 2 derniers étant un peu plus lourd et chiant.

Désolée j'avais pas vu ce post Sourire
Alors mes souvenirs sont mauvais ^^; ce sont les 2 derniers que j'aimais moins. C'est vrai que c'est un peu lourd Confus d'un côté Siddharta vieillit aussi. C'est aussi un peu lourd car au début Bouddha est un humain mais ensuite on a tous les disciples qui veulent trop le protéger et tout Confus

je comprends ton inquiétude omikun surtout si tu les achetes tous en deluxe car c'est cher.... mais je t'avoue que malgré cela la série en vaut le coup quand même Clin d'oeil rien que pour la vie de ce grand homme!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
omikun
Mangaversien·ne


Inscrit le : 12 Juil 2004

Message Posté le : 03/08/04 11:24    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Taliesin

Si ce n'est que deux volumes sur huit qui sont un peu chiant (et non pas quatre, soit la moitié!) alors ça va mieux !
Je suis un peu plus rassurée Surpris

Wait and see ! Clin d'oeil
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Taliesin
Mangaversien·ne


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 03/08/04 11:26    Sujet du message: Répondre en citant

désolée de t'avoir effrayé en tout cas Sourire mais tu verras la suite est super intéressante Sourire
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation