Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

La fin du rythme bimestriel ?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Gemini_
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 03 Fév 2011

Message Posté le : 08/01/13 21:17    Sujet du message: La fin du rythme bimestriel ? Répondre en citant

Pika qui diminue les rythmes de publication de toutes leurs séries aux ventes décevantes, puis qui ralentit celle de Negima alors qu'il s'agit d'une de leurs meilleurs ventes.
Akata qui passe au rythme trimestriel afin de ne pas saturer le marché.
Kurokawa qui étale la parution des Vacances de Jésus & Bouddha afin de ne jamais rattraper les sorties japonaises.
Kana qui passe à un rythme semestriel pour ses séries longues les moins rentables.

Sans parler d'une année 2012 qui n'aura vu la sortie que de 3 tomes de Naruto, et de toutes les séries dont nous avons rattrapé la publication japonaise.

Alors que, il y a 10 ans, le rythme bimestriel allait de soi pour les manga (je n'oublie pas les rares titres mensuels), cela ne concerne plus que 5 des 32 séries dont je suis la publication.

D'où ma question : nous acheminons-nous vers une fin pure et simple du rythme bimestriel pour les manga, qui serait alors remplacé soit par un rythme trimestriel, soit par une absence de rythme précis qui dépendrait 1) du succès d'un titre et 2) des disponibilités des éditeurs ?
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 08/01/13 21:31    Sujet du message: Répondre en citant

Bonne remarque. Je n'ai plus, parmi mes séries en cours que j'achète en neuf, de séries au rythme d'un tome tous les deux mois : cela peut venir du rythme de parution japonais très lent (Saint Seiya next dimension), du quasi-rattrapage malgré un rythme normal (One Piece) ou d'un choix de l'éditeur qui passe à un rythme trimestriel (Happy) voire pire (Nodame Cantabile).

Plus que l'absence de bimestrialisation, ce qui me gêne, c'est l'absence de rythme tout court : on ne sait pas quand certains tomes vont sortir, les exemples classiques étant Pika et Panini. Moins embêtant parce que l'on sait que l'éditeur n'arrête pas ses séries, Kana a souvent des rythmes assez erratiques : si l'éditeur continue à avoir un rythme bimestriel pour certaines de ses séries, d'autres séries se succèdent à des rythmes peu compréhensibles. Par exemple, 2 tomes de Prince du tennis sont sortis, de mémoire, en janvier 2012 ; le suivant n'est sorti qu'en septembre et un autre vient de sortir en janvier (soit 8 mois d'écart puis "seulement" 4). Le tome 7 de Kongoh Bancho est sorti en août je crois, le 8 en décembre et le9 sort en février. Fut un temps où Kana indiquait au moins en fin de volume la date de sortie du prochain. C'est un peu bizarre et j'ai du mal à comprendre : mais tant que tout sort et à un rythme pas trop catastrophique, ça passe.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Taliesin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Fév 2004

Message Posté le : 08/01/13 22:41    Sujet du message: Répondre en citant

Pour Kongoh Banchô, puisqu'on le cite Sourire je suppose que la sortie de Hunter x Hunter 29 l'a fait reculer du planning de novembre à celui de décembre. Mais au lieu de reporter en mars, ils ont gardé la sortie en février pour le volume 9 Sourire

Quant au bimestriel, en même temps, il fut une époque où les séries éditées étaient déjà bel et bien terminées depuis des lustres au Japon. Et il y avait aussi moins de titres qu'aujourd'hui à gérer dans le catalogue.
_________________
Lisez Descending Stories de Haruko Kumota, tout est dispo en 10 volumes en anglais Très content
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
egil
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 23 Avr 2004
Localisation : sur site

Message Posté le : 09/01/13 10:22    Sujet du message: Répondre en citant

Le marché a beaucoup changé quand même. Il n'y a plus de place en librairie pour du fond, donc quand une série est terminée, elle disparait purement et simplement. Tant que la série est "vivante", le libraire fait du rassort sur les tomes précédents la nouveauté. Donc ralentir la publication permet de faire vivre plus longtemps une série.

Ensuite, quand une série ne fonctionne pas, on ralentit, quand la série est toujours en cours au Japon, on ralentit etc...

Et construire un programme, c'est un vrai casse-tête, croyez-moi !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Gemini_
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 03 Fév 2011

Message Posté le : 09/01/13 11:10    Sujet du message: Répondre en citant

Effectivement, je n'avais pas envisagé que ralentir une série permettait de lui laisser plus de visibilité ; c'est probablement pour cela que Pika a autant ralenti Negima lorsqu'ils ont appris la fin de la publication au Japon.

Néanmoins, ce ralentissement ne risque-t-il pas d'avoir un effet sur l'attachement qu'un lecteur peut éprouver pour une série ? Pour Negima, bon, aucun risque : un lecteur qui a déjà acheté les 30 premiers ira probablement jusqu'au 38ème et dernier tome. Mais pour une série moins avancée, cela me semble plus risqué, comme calcul. Après, je suppose que les éditeurs savent ce qu'ils font.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
XaV
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 30 Mai 2006
Localisation : Paris

Message Posté le : 09/01/13 12:24    Sujet du message: Répondre en citant

En considérant les chiffres pour 2012, il est vrai que l'on constate un ralentissement progressif du rythme des sorties (sujet sur lequel je m'étais pas mal étendu ici par ailleurs). En gros, on a connu le pic d'intensité en 2008 (45% des volumes sortant à moins de 70 jours du précédent), avec une érosion depuis (43% en 2009, 38% en 2010, 37% en 2011 et 29% en 2012). Cela ressemble à un sérieux coup de frein, qu'il faut quand même relativiser: en nombre de titres, l'évolution est moins radicale, même si l'on passe de 814 en 2008 à 711 en 2011... mais 722 en 2012.
Par ailleurs, si l'on considère les volumes à moins de 98 jours (soit 3 mois) ou moins de 126 jours (soit 4 mois), la situation reste inchangée en nombre de titres -- respectivement 953 en 2008 / 959 en 2012 et 1023 en 2008 / 1091 en 2012.
Conclusion: le ralentissement des séries (perçue par les lecteurs) ne correspond pas vraiment à un ralentissement du flux au niveau des libraires ou des éditeurs, ces derniers ayant compensé en maintenant un nombre de titre bimestriels ou trimestriels comparable.

...

Je ne sais pas si c'est clair, pas contre. Vite, un café...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Mithreus
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Mars 2004
Localisation : Dans l'onirique contrée...

Message Posté le : 09/01/13 13:46    Sujet du message: Répondre en citant

Merci XaV pour cette analyse statistique. Elle me permet notamment d'éclairer mon ressenti.

En effet, les libraires se débrouillent pour avoir un taux de rotation constant. C'est logique pour leurs stocks, pour la gestion, voire pour satisfaire les habitudes des publics.

Mais en corollaire, je suis un peu comme d'autres : j'ai l'impression que les titres que je suis deviennent de plus en plus erratiques (Zipang, allez un nouveau tome tous les 6 mois au mieux... d'autres ont rattrapé la production japonaise, d'autres ont été prévus pour être assez étalés, etc.)

Et quand je vais au rayon manga de mon Virgin ou de ma Fnac, je ne suis pas du tout séduit. J'ai l'impression qu'il y a de plus en plus de bouses. (du coup, j'y vais moins souvent, je reste sur des titres/auteurs que je connais et je les commande directement en ligne, CQFD)

Bref j'en déduis que pour continuer d'avoir des titres frais (disons un tome tous les 2-3 mois) les éditeurs sont obligés de se rabattre sur de moins bons mangas... qui du coup envahissent les étals... qui du coup déprécient la qualité intrinsèque du marché du manga.

Mon analyse est à tempérer par le fait que je suis un gros consommateur de shônen et de seinen pour jeunes adultes (je sais plus quelle est la dénomination éditoriale précise). Du coup, je regarde surtout le marché par ce prisme là.

(quand je me relis, je me rends compte que je suis en passe de devenir un vieux con aigri... Embarassé )
_________________
Quand la cendre est la mesure...
Quand la cendre... sur FB
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
XaV
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 30 Mai 2006
Localisation : Paris

Message Posté le : 10/01/13 17:02    Sujet du message: Répondre en citant

Petit complément statistique: en regardant de plus près, il y a effectivement un ralentissement (passage du rythme bimestriel au trimestriel) qui s'opère depuis 2011, et qui touche les séries à partir de leur 10e volume. En y regardant de plus près, j'ai l'impression que cette situation résulte d'un mix entre rattrapage du rythme de publication japonais (sortie tous les quatre mois dans le meilleurs des cas) et d'un ralentissement "volontaire" de la part des éditeurs français. Il faudrait confronter cela avec les chiffres de vente pour déterminer s'il y a un rapport de cause à effet.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
egil
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 23 Avr 2004
Localisation : sur site

Message Posté le : 11/01/13 10:33    Sujet du message: Répondre en citant

Le ralentissement permet aussi de libérer des slots pour lancer de nouvelles séries.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Page 1 sur 1

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation