Le Site

 FAQ -  Recherche -  Membres  -  Inscription 
 Profil -  Se connecter pour vérifier ses messages privés -  Connexion 
Le Forum

[CITY HUNTER]
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3, 4, 5
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Flore
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 03 Mars 2008
Localisation : Strasbourg

Message Posté le : 21/01/19 10:45    Sujet du message: Répondre en citant

Moi aussi j'ai rajouté les lettres à la main dans mes tomes J'ai Lu de City Hunter, c'était trop insupportable sans à la lecture !
Ca doit faire 15 ans (facile) que je n'ai pas relu la série, ça donne bien envie, là !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 21/01/19 22:02    Sujet du message: Répondre en citant

C'est pour ce genre de plaisir que je ne revends que très peu mes mangas : relire en un bloc une série qu'on a appréciée après plusieurs années, c'est vraiment top.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Spawn
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Sept 2002
Localisation : dans le labyrinthe du go

Message Posté le : 22/01/19 02:03    Sujet du message: Répondre en citant

Ahaha je te comprend, toutes mes series cultes sont dans des bacs speciaux (afin de tenir l'humidité) dans la cave de la madré ! Quand j'ai aimé je garde, quand j'ai sentie que la relecture ne serait pas intéressante j'ai revendu.

et dans ces fameux bacs une 20e : : Dragon Ball deluxe, City Hunter deluxe, Eden, Parasite, L'habitant de l'infini, Nana, Dragon Head, Yuyu Hakusho, Enfer&Paradis, Zetman, Paradise Kiss, Sing Yesterday of Me, Gokinjo deluxe, F. Compo (1er edition), Sous un rayon de solei, GTO, Kitchi, I"s, Hikaru no go (1er edition) et Young GTO.

Certaines oeuvres doivent quasi etre introuvable aujourd'hui Je sais que ca ne sera que du plaisir un jour en ayant oublié certains moments clés de l'histoire. C'est d'ailleurs deja le cas pour pas mal d'entre elles. Par exemple je me referai bien Family Compo et I"s .. Ca doit faire 15 ans que je les ai pas relu.
_________________
Le Go est sans fin.
on ne peut qu'y avancer pas à pas, recherchant la lumiere.
Le labyrinthe du go me tient pour toujours.
Je n'ai pas encore atteint le coup divin...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
melvin
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 25 Jan 2004
Localisation : Paris

Message Posté le : 22/01/19 16:02    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai fait la relecture de I"S que je n'avais pas touché depuis 15 ans également et c'était une vraie grosse déception, insupportable de niaiserie avec des fantasmes lourdingues et un dessin franchement pas top pour les standards de ce mangaka. Katsura ne peut véritablement s'apprécier que quand on est encore ado, à mon sens en tout cas.
J'avoue que ça me surprend de garder I"S et Zetman (inachevé en plus) dans tes séries cultes, tu as de très bonnes séries à côté et tu es pourtant très sélectif...
Il faut avoir une affection particulière pour ces mangas et de bons souvenirs liés à l'auteur pour continuer à l'aimer à ce point même aujourd'hui !
City Hunter était ma série culte au lycée et pourtant je n'arrive pas à la relire non plus. Ici c'est le côté répétitif et le manque d'une trame de fond (comme le fait remarquer Cyril) qui sont rédhibitoires. Hôjô est un auteur que je déteste lire désormais sauf quelques rares exceptions comme sous un rayon de soleil et le tome 3 de ses nouvelles.
_________________
"Music is an indirect force for change, because it provides an anchor against human tragedy. In this sense, it works towards a reconcilied world." Tim Armstrong
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 22/01/19 19:41    Sujet du message: Répondre en citant

L'absence de trame de fond ne m'a pas gêné plus que ça. Parce qu'il y a quand même quelques légères évolutions au fil de la série. Et surtout parce que les histoires, en elles-mêmes, sont suffisamment réussies, par leur humour, l'action, le charisme des personnages (récurrents ou spécifiques à une intrigue) pour rendre chacune d'entre elles plaisante. Bien sûr, certaines sortent du lot, parce qu'il y a un mélange de tout cela particulièrement réussi ou parce qu'elles apportent du nouveau sur certains des héros. Mais aucune ne m'a semblé mauvaise.

D'ailleurs, en relisant, je me suis aperçu que je me souvenais globalement bien de chaque histoire : à quasiment chaque fois que j'en entamais une, je me disais "ha oui, c'est ça qui va se passer, il va y avoir tel gag ou tel passage classe" ; il faut dire qu'entre le manga et le dessin animé, j'ai bien dû voir certaines histoires 7 ou 8 fois. Et ça ne m'a pas empêché d'apprécier ma lecture, bien au contraire.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Spawn
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 01 Sept 2002
Localisation : dans le labyrinthe du go

Message Posté le : 23/01/19 06:58    Sujet du message: Répondre en citant

melvin a écrit:
J'ai fait la relecture de I"S que je n'avais pas touché depuis 15 ans également et c'était une vraie grosse déception, insupportable de niaiserie avec des fantasmes lourdingues et un dessin franchement pas top pour les standards de ce mangaka. Katsura ne peut véritablement s'apprécier que quand on est encore ado, à mon sens en tout cas.
J'avoue que ça me surprend de garder I"S et Zetman (inachevé en plus) dans tes séries cultes, tu as de très bonnes séries à côté et tu es pourtant très sélectif...
Il faut avoir une affection particulière pour ces mangas et de bons souvenirs liés à l'auteur pour continuer à l'aimer à ce point même aujourd'hui !


Interessant. Ca me donne justement encore plus envie de relire la serie pour voir si je partage ta vision.
Pourquoi je garde ces 2 series ? La premiere justement parce que je la voyais comme un vent de fraicheur quand j'etais jeune et je me disais qu'un jour j'aurai envie de retrouver les aventures d'Ichitaka (je me souviens meme de son nom!) et pour Zetman... car j'attend de voir si la suite vient un jour. De plus même si la serie est tres inegale il y a des moments qui m'avaient beaucoup plus et une relecture dans son integralité pourrait valoir le coup.
J'avais effectivement a l'epoque une vraie affection pour Katsura, j'avais beaucoup aimé Video Girl Ai justement, que lui je n'avais pas gardé car a la seconde relecture je trouvais que ca avait mal vieillit (le coté femme soumise heureuse de l'être) et je devais aussi,sans le realiser, avoir un coté un peu Otaku sur le bord avec les jolies Idols de Katsura ... ah...ah..ah Roulement des yeux

Citation:
City Hunter était ma série culte au lycée et pourtant je n'arrive pas à la relire non plus. Ici c'est le côté répétitif et le manque d'une trame de fond (comme le fait remarquer Cyril) qui sont rédhibitoires. Hôjô est un auteur que je déteste lire désormais sauf quelques rares exceptions comme sous un rayon de soleil et le tome 3 de ses nouvelles.

Pour City Hunter, j'etais evidemment fan du dessins animé du Club Dorothée mais j'ai decouvert le manga fin 2001 ou debut 2002, la version J'ai Lu, que m'avait preté un ami du lycée. J'avais tout simplement adoré et à cette epoque la serie trônait au sommet de mon "top manga". S'il etait deja bien redescendu lors de la publication de la reedition deluxe (si on peut l'appeler comme ca ...) de GC en 2005, et meme si j'avais apprecié cette relecture durant ses 5 ans de publication, je n'avais logiquement pas retrouvé les sensations de ma premiere lecture. Je serais donc curieux de voir mon propre avis 10 ans plus tard ...
Apres le personnage de Kaori me gonflait prodigieusement donc a voir. Mais je reconnais a City Hunter des qualités totalement perdus par Hojo a partir du 3e tier de F.Compo : celui de l'humour qu'il a transformé en melo. Angel Heart est une horreur, quelqu'un avait dit a l'epoque de "mangavoraces" que ce manga essayait de faire pleurer les pierres, et j'ai toujours été d'accord avec ce propos, meme si "Sous un Rayon de soleil" avait su me toucher par contre.
_________________
Le Go est sans fin.
on ne peut qu'y avancer pas à pas, recherchant la lumiere.
Le labyrinthe du go me tient pour toujours.
Je n'ai pas encore atteint le coup divin...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sushikouli
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 29 Oct 2003

Message Posté le : 06/02/19 22:17    Sujet du message: Répondre en citant

Cyril a écrit:
Le visionnage de la bande annonce du film (je parle du film animé, pas du truc de Lacheau) m'ayant bien hypé,

Bon, je sors du film de Lacheau et, franchement, si t'en as l'occasion, va le voir. Il est honnête, sincère, drôle et inventif. Il a vraiment cerné l'ADN de la série, tant le manga que l'animé, et se l'est totalement approprié en lui injectant plusieurs niveaux de lecture. L'exercice était périlleux et il s'en tire très bien. Il reste des défauts (la trame principale globalement convenue, la perruque de Laura et quelques scènes sérieuses au début du film où Lacheau, dans son jeu d'acteur, n'était pas crédible (façon Marion Cotillard dans Batman 3) et auraient dû s'imposer quelques prises supplémentaires), mais il a un gros potentiel scénaristique, comique, mais aussi en tant qu'acteur dramatique et réalisateur. Et toutes les critiques négatives que j'ai pu lire sont dans leur majorité d'assez mauvaise foi. (Ceci dit, il y a un changement majeur entre l'oeuvre original et ce film : ici, il y a beaucoup, beaucoup plus de morts)

Je n'avais pas d'a priori avant de voir le film, voulant lui laisser sa chance. Mais Lacheau avait conscience (il en parlait dans une interview sur Youtube en 2017) des pièges dans lesquels il pouvait tomber. J'étais vraiment curieux de voir comment il allait représenter la massue et les corbeaux, et... je dis bravo. J'étais aussi inquiet qu'Hojo ait aimé le film (en 2010, à Japex, il avait dit ne pas vouloir de reboot de ses séries par respect pour les fans... et 3 mois après débutait Cat's Aï (sic !)... Donc sa parole, bof bof !), et je me demandais quelle histoire cohérente, quel déroulement logique, pourrait bien découler de la bande-annonce. Mais Lacheau était convainquant dans sa posture de passionné, et les efforts physiques faits pour gagner en muscles pour le rôle m'avaient relativement convaincu (comme le choix de l'acteur pour Mammouth). Et je sais maintenant que j'ai eu raison.

Au final, j'ai pris plus de plaisir à voir ce film qu'à lire les premiers tomes d'Angel Heart ou visionner certaines des dernières productions animées issues de la franchise de Dragon Ball (pour comparer les ambitions scénaristiques de niveau équivalent). D'ailleurs, il y a un gag visuel à la fin de Nicky Larson qui fait écho à un gag de la fin de Comment je me suis réincarné en Yamcha. Je suppose que c'est un hasard, mais c'est d'autant plus drôle. #timing

PS : Je n'ai jamais vu l'adaptation de Jackie Chan, mais je devrais me décider à regarder le Mr. Mumble qui traine sur mes étagères depuis sa sortie, histoire de comparer...

Bref. Un bon film, qui fait largement le job, et une bonne adaptation de manga à l'écran. Je ne doute pas qu'il sera qualitativement inférieur à Gunnm la semaine prochaine (mais le budget n'est pas le même et le temps de prod non plus !), mais s'il pouvait convaincre les producteurs à l'avenir qu'on peut faire quelque chose de correct avec un peu de bonne volonté (#DBEvolution et consorts)...

EDIT : Une interview riche de Philippe Lacheau par Coyote Mag, complétée par un feedback du traducteur qui a servit d'interprète pendant la prod.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 09/02/19 06:25    Sujet du message: Répondre en citant

Je n'ai pas vu le film (et je n'ai pas l'intention d'aller le voir au cinéma, en tout cas ; j'y vais très peu de toute façon, 2-3 fois par an maximum) mais les retours que j'ai lus vont effectivement dans ton sens, contrairement à ce que l'annonce et les trailers me laissaient présumer .

Sinon, j'ai lu l'Isekaï City hunter rebirth On a Kaori, une femme de 40 ans, n'ayant jamais connu l'amour et fan de City hunter, qui se retrouve projetée dans le monde de City hunter avec l'apparence qu'elle avait lorsqu'elle était lycéenne.
Elle se retrouve donc à Shinjuku dans les années 80 et rencontre assez vite Ryo et Kaori qui vont accepter de l'héberger. Le manga commence avec l'histoire qui voit Miki apparaître (tome 18 du manga) : les interventions de Kaori (qui se rebaptise Saori pour éviter les confusions) vont-elles faire dérailler l'histoire ?

Je suis partagé sur ce volume : il y a un manque d'originalité, dans le synopsis de départ très à la mode comme dans le style graphique. Et quand j'ai aimé, je ne sais pas toujours si c'est parce que l'histoire de base est excellente ou parce que Sakura Nijiki fait du bon travail.


Mais d'un autre côté, je ne me suis jamais ennuyé à la lecture, et je n'ai jamais senti qu'on essayait de faire entrer au forceps quelque chose qui n'y était pas dans l'univers du manga, comme cela peut être le cas pour d'autres séries dérivées (coucou, Saint Seiya et Dragon ball). Et je me suis un peu retrouvé dans l'héroïne qui est attendrie par la relation Ryo-Kaori, prend plaisir à suivre les aventures de ses héros et essaie de faire avancer les choses entre eux.
Non sans évidemment commettre des gaffes qui pourraient faire dérailler le manga. Les gags rajoutés fonctionnent toujours bien, comme par exemple lorsque Saori admire les effets d'un coucou de Ryo (au passage, la traduction est bien faite et très fluide ; elle semble plus proche de celle de J'ai lu, avec notamment l'utilisation du coucou, que de celle de Panini) sur un siège. Les scènes inédites aussi, comme lorsque Saori va faire des courses avec Kaori.
Graphiquement, il n'y a rien d'exceptionnel mais le style ne fait pas non plus tache par rapport à celui de Hojo et s'y intègre plutôt bien. Le manga peut donc plaire aux fans de City hunter. Je me demande cependant jusqu'où il va aller. La prochaine histoire peut avoir une grande importance puisque c'est celle avec la petite télépathe, Sara Nishikujo, qui risque donc de lire dans les pensées de Saori et de découvrir son histoire.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gemini_
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 03 Fév 2011

Message Posté le : 09/02/19 10:05    Sujet du message: Répondre en citant

Je n'avais pas compris que ce manga était un isekai (cela semble devenir une mode aussi en France). Définitivement sans moi.
_________________
- Tu es critique. Cela signifie que tu dois classer les films sur une échelle qui va de "bon" à "excellent".
- Et si je n'ai pas aimé ?
- Ça correspond à bon !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 09/02/19 17:48    Sujet du message: Répondre en citant

Un point intéressant à noter également est que Saori ne pense à aucun moment à Angel heart. Même s'il s'agit d'un univers parallèle, avec des incohérences majeures par rapport à l'histoire racontée dans City hunter elle aurait pu penser que la mort de Kaori risquerait d'arriver ; mais la question n'est même pas envisagée.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cyril
Mangaversien(ne)


Inscrit le : 04 Sept 2002
Localisation : Evry

Message Posté le : 11/05/19 06:50    Sujet du message: Répondre en citant

City hunter rebirth 2 : bon, la lassitude commence déjà se faire ressentir, avec un schéma identique à celui du premier tome : on vit l'aventure classique, avec des bourdes de Saori qui apportent quelques changements mais, au final, ceux-ci ne changent pas la conclusion de l'histoire.

Je vais quand même aller jusqu'au tome suivant, parce que l'histoire avec Sarah est une de mes préférées et parce que ses pouvoirs, comme le note Saori, peuvent révéler ses origines et donc faire évoluer le scénario. Mais si le schéma reste le même, ce qui est très probable, j'arrêterai là.
_________________
Les chats, ils dépensent leur pognon au baby-foot, ils passent leur temps à fumer des pétards et à grimper au plafond. Les chats, c'est vraiment des branleurs. C'était un message du CCC, le Comité Contre les Chats.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis :   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forums -> L'Agora Manga Les heures sont au format GMT + 2 heures
Se rendre à la page : Précédente  1, 2, 3, 4, 5
Page 5 sur 5

 
Aller vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Site francophone - Support utilisation